M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le cardinal Müller affirme que les élites commettent un « génocide » en encourageant l’avortement et l’euthanasie


Le cardinal Gerhard Müller.

Par Andreas Wailzer et Maike Hickson — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : LifeSiteNews

4 décembre 2023 (LifeSiteNews) — Le cardinal Gerhard Müller a déclaré que les mondialistes « autoproclamés » utilisent la migration de masse pour détruire l’identité nationale des pays.

Dans une entrevue exclusive avec LifeSiteNews, le cardinal a parlé des idéologies qui se cachent derrière le mondialisme et de leurs conséquences désastreuses.

« L’immigration de masse n’a pas pour but d’aider les gens, mais de détruire l’identité nationale », a déclaré le cardinal Müller. « Ils disent que l’identité nationale est le nationalisme, que celui-ci aurait causé toutes les guerres, alors ils disent qu’ils sont contre le nationalisme, mais en réalité, ils sont contre la nation ».

« Si le nationalisme est la raison des guerres, nous devons nous demander qui finance les guerres et quels sont les intérêts qui se cachent derrière ».

« Ils veulent que tout le monde soit complètement isolé et ne soit lié ni par la langue, ni par la culture, ni par les liens familiaux, ni par une terre natale où l’on se sent chez soi », a poursuivi le cardinal.

L'article continue ci-dessous...

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

« Ils veulent détruire tout cela. Ils veulent que tout le monde soit atomisé, sans racine ni identité culturelles et religieuses », conclut-il.

Le cardinal Müller estime également que les élites commettent un « génocide » en encourageant l’avortement et l’euthanasie.

Le cardinal allemand a déclaré que de nombreux mondialistes pensent qu’il y a « trop » de personnes sur Terre qui causent des « dégâts climatiques ».

Pour lutter contre cette prétendue « surpopulation », ces puissantes élites utilisent l’avortement et l’euthanasie dans le cadre d’un « programme d’extermination », a déclaré le cardinal Müller à LifeSiteNews.

« Et en même temps, quiconque critique cela est traité de nazi par ceux qui promeuvent eux-mêmes l’idéologie meurtrière nazie “la force prime le droit”... Le génocide en cours est protégé par la propagande en assimilant ceux qui le critiquent aux personnes qui ont commis le génocide dans le passé », a ajouté le cardinal.

« La perversion de leur logique consiste à présenter les victimes comme les auteurs du génocide. Qu’est-ce que le programme de dépeuplement, sinon un plan de réduction de la population par la violence ? »

Le cardinal Müller a expliqué que l’accusation de « nazisme » est souvent utilisée comme un « instrument de pouvoir » pour réprimer la dissidence.

« Ils [les mondialistes] ne se soucient pas du fait que les taux de suicide chez les jeunes augmentent dans le monde entier. Cela leur convient parfaitement ».

Ce manque de considération pour la vie humaine provient de la position philosophique du matérialisme à laquelle les mondialistes souscrivent, a expliqué le cardinal Müller à LifeSiteNews. Selon les matérialistes, « les êtres humains ne sont que de la matière, une masse de gens que l’on peut manipuler », a-t-il expliqué.

« Il faut regarder le philosophe franco-roumain Emil Cioran, dans son livre Le mauvais démiurge, qui propage la haine la plus impitoyable de la création et de la bonté de Dieu, crachant le venin de serpent du nihilisme de toutes les “élites” jacobines, communistes, fascistes et woke des deux derniers siècles », a déclaré le cardinal Müller.

« Ils [les mondialistes] ne ressentent rien du tout. Pour eux, les gens ne sont qu’un nombre... 10 000 de moins, c’est bon pour les statistiques ! »

L’ancien préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF) a déclaré que le système mondialiste était un mélange de capitalisme et de communisme. « Les mondialistes occidentaux sont des capitalistes avec une “mentalité socialiste” », selon le cardinal Müller.

« Dans ce système, le totalitarisme se confond avec le matérialisme », a-t-il déclaré.

« Celui qui a le plus d’argent est au pouvoir, contrôle et paie les médias ».

Le cardinal Müller a déclaré que des sources fiables ont démontré que l’un des principaux journaux allemands, Der Spiegel, est en partie financé par la Fondation Bill et Melinda Gates.

Le cardinal Müller a également déclaré à LifeSiteNews que le changement climatique et le mouvement « vert » sont utilisés comme une « religion de substitution », à laquelle de nombreuses personnes adhèrent « au lieu de répandre le [christianisme] original ».

« Le respect de la création découle de la croyance en un créateur bon et n’a pas besoin d’une vision catastrophique du monde. »

Au lieu de se préoccuper réellement de l’environnement, les mondialistes, qui voyagent des milliers de fois en avion privé, utilisent l’agenda climatique pour « gagner beaucoup d’argent », selon l’ancien chef de la CDF.

En outre, il a souligné que les enfants sont sexualisés dès leur plus jeune âge afin de les rendre dépendants et dociles.

« La sexualisation en général et la sexualisation de la petite enfance en particulier sont utilisées pour tenir les gens tranquilles », a déclaré le cardinal Müller. « Ils utilisent la sexualité comme une drogue ».

Le cardinal a cité plusieurs attributs comme étant les principales caractéristiques du mondialisme actuel : « le matérialisme, le totalitarisme, le mépris de l’humanité, le déracinement et la destruction de l’identité des gens ».

Pour les mondialistes, l’Église catholique représente un obstacle et doit donc être alignée sur le mondialisme, a noté le cardinal Müller.

L’Église « n’est pas seulement écrasée, elle est mise sens dessus dessous », a-t-il déclaré. Pour que les mondialistes réussissent, l’Église « doit aller dans la même direction [que le mondialisme] », a déclaré le cardinal.

« Mais l’Église du Christ est le “sacrement” du salut pour le monde et le rempart contre l’autodestruction de l’humanité par les négativistes et les nihilistes », a-t-il conclu.



Laissez un commentaire

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.