M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

2182.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 7 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

La ville de Lebanon, en Ohio, devient la 29e à interdire l’avortement aux États-Unis

Par LiveActionNews — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : megan lynette/Unsplash

Le conseil municipal de Lebanon, en Ohio, a approuvé une ordonnance qui fait de Lebanon la 29e ville des États-Unis et la première ville de l’Ohio à devenir une Ville Sanctuaire pour les enfants à naître. L’ordonnance, parrainée par six des membres du Conseil, a été adoptée à l’unanimité après que Krista Wyatt, membre du Conseil, ait démissionné de son siège en raison de son objection à l’ordonnance. Elle prendra effet immédiatement.

« Nous espérons être les premiers en Ohio et nous pensons que d’autres villes pourraient suivre notre exemple », a déclaré Adam Matthews, membre du conseil, avant le vote.

Selon WCPO, il n’y a actuellement aucun fournisseur d’avortement dans le comté de Warren, où se trouve Lebanon, mais l’ordonnance garantira qu’aucune entreprise d’avortement ne s’installera jamais dans la ville. Selon l’ordonnance, les médecins qui pratiquent des avortements s’exposent à une inculpation pour délit mineur, assortie d’une amende pouvant aller jusqu’à 2500 dollars et d’un an de prison. Toutefois, selon la loi de l’État de l’Ohio, pour un délit mineur de premier degré ils ne peuvent être condamnés qu’à une amende de 1 000 dollars et à six mois de prison. Aucune sanction n’est prévue pour les femmes qui se font avorter. Actuellement, la loi de l’Ohio a criminalisé l’avortement dans tout l’État lorsque battement de cœur embryonnaire est décelable.

Une centaine de personnes se sont inscrites pour s’adresser au Conseil, soit en faveur, soit en défaveur de l’ordonnance. Cependant, avant la réunion, le maire Amy Brewer a déclaré qu’elle et d’autres membres du conseil avaient déjà entendu des résidents et qu’ils étaient « proactifs en disant que nous ne voulons pas de clinique [d’avortement] à Lebanon ».

Meg DeBlase, directrice générale de Cincinnati Right to Life, a déclaré : « Cincinnati Right to Life applaudit le travail de la communauté pro-vie de Lebanon, qui s’efforce d’établir une Ville Sanctuaire pour les enfants à naître. En Amérique, le droit à la vie nous est garanti. Nous attendons des dirigeants gouvernementaux qu’ils défendent ce droit avant tout autre, en particulier pour les populations vulnérables comme les enfants à naître. Nous prions pour que les membres du conseil municipal et le maire de Lebanon aient le courage de défendre la vie des enfants à naître dans leur communauté. »

Actuellement, la majorité des villes sanctuaires pour les enfants à naître sont situées au Texas et il y en a deux au Nebraska.

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire