M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,127 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 3 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

La société devrait soutenir les familles nombreuses — un législateur texan montre la voie à suivre

Par Matt Lamb — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Freepik

6 mars 2023 (LifeSiteNews) — Le projet de loi d’un législateur du Texas visant à offrir des allègements fiscaux significatifs aux familles nombreuses est un excellent point de départ pour un objectif plus large de la société — soutenir les familles nombreuses.

La législation du représentant de l’État, Bryan Slaton, accorderait aux familles des niveaux croissants d’allègements fiscaux en fonction du nombre de leurs enfants, les familles de 10 enfants ou plus bénéficiant d’un allègement de 100 % de l’impôt foncier.

En outre, elle affirmerait que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme et interdirait d’accorder un crédit d’impôt à un couple dont au moins l’un des membres a déjà divorcé.

L’objectif de la politique publique étant d’encourager les choix positifs et les modes de vie bénéfiques, la législation de M. Slaton doit être soutenue.

Elle soutient trois bons choix — se marier, avoir des enfants et rester marié. Un axiome économique bien établi veut que la société subventionne ce qu’elle veut encourager et taxe ce qu’elle veut décourager ; subventionner les familles est donc une bonne idée.

En outre, c’est une bonne idée de punir le divorce, étant donné les énormes répercussions, ou conséquences, qu’il entraîne pour la société et que les contribuables doivent subventionner. Les coûts du divorce comprennent l’activité criminelle, la toxicomanie et les mauvais résultats scolaires, autant d’éléments que les entités gouvernementales et la société en général doivent payer, directement ou indirectement.

Un argument libertarien typique serait que le gouvernement devrait simplement rester en dehors du mariage — mais aucune personne ayant divorcé n’y croit vraiment. Après tout, lorsqu’un couple divorce, ce sont souvent les tribunaux, c’est-à-dire le gouvernement, qui doivent intervenir et prendre les décisions relatives à la garde des enfants.

Les parents divorcés souhaitent également que le gouvernement facilite le paiement des pensions alimentaires et fasse appliquer les décisions relatives à l’éducation des enfants et à la pension alimentaire. La société investit déjà dans les familles — il est temps de le faire de la bonne manière.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 4,127 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 3 jours -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Bien entendu, un simple rabais ou une remise sur l’impôt foncier ne suffisent pas à maintenir les mariages unis. D’autres idées visant à encourager le mariage et à punir le divorce devraient également être proposées. Des propositions devraient également être formulées pour faire face aux situations difficiles telles que l’adultère et les abus.

On pourrait objecter que les familles qui luttent contre l’infertilité vont être exclues des avantages sans que cela ne soit de leur faute. Cependant, toute décision de politique publique soutiendra certaines personnes sans en soutenir d’autres.

Une subvention destinée à attirer des pompiers ou des policiers dans un État laissera nécessairement de côté des personnes qui ne peuvent pas être ou ne sont pas des premiers intervenants. Les bourses d’études destinées aux infirmières ou aux professionnels de la santé potentiels excluront les retraités ou d’autres personnes qui n’ont raisonnablement pas l’intention de changer de carrière.

Ce n’est pas grave : chaque politique ne profite pas directement à tout le monde, mais les citoyens bénéficient tout de même des services de la police et des professionnels de la santé.

En outre, la législation de M. Slaton envoie le bon message, à savoir que le mariage hétérosexuel avec enfants est le meilleur choix pour la société. Parfois, le regretté et grand Andrew Breitbart a raison de dire que la politique est en aval de la culture.

Mais la culture est également en aval de la politique. Les gauchistes l’ont bien compris, et c’est pourquoi ils sont si déterminés à changer la culture par des actions politiques, telles que la promotion de livres pornographiques dans les écoles et les bibliothèques, et la fermeture des débats ouverts sur les plateformes des grandes entreprises technologiques et sur les chaînes d’information par câble, via la coercition politique.

Ils savent que s’ils peuvent utiliser le pouvoir politique pour changer la culture, leurs idées politiques seront favorisées, puisque les idées bonnes et morales concurrentes seront exclues de la place publique. Voyez comment l’administration Biden a utilisé des agents politiques tels que le ministère de la Justice pour faire taire les pro-vie, en envoyant des forces de l’ordre fédérales armées contre des croyants comme Mark Houck.

L’administration Biden veut l’avortement illimité sur demande pendant les neuf mois de la grossesse, mais ce qui empêche son équipe de changer la culture, ce sont les chrétiens pacifiques pro-vie qui prient et conseillent les gens pour qu’ils choisissent la vie.

C’est pourquoi ils doivent changer la culture en faveur de l’avortement et de la contraception en envoyant un message aux autres pro-vie : s’ils se trouvent à l’extérieur des centres d’avortement, ils risquent d’être poursuivis sur la base d’accusations forgées de toutes pièces.

Le représentant de l’État Bryan Slaton a une bonne idée et les conservateurs devraient sérieusement l’envisager. La société devrait soutenir les familles nombreuses et le mariage biblique et lutter contre la pornographie, l’idéologie du genre et autres politiques néfastes.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire