M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La mère d’un bébé né 10 semaines avant terme : « C’est mon bébé miracle »

Par Nancy Flanders (LiveActionNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

Royce Cannon est ce bébé né prématuré à seulement 30 semaines de grossesse après que sa mère, Felice Renfroe, se soit fait annoncer un diagnostic de prééclampsie. Royce a accouché par césarienne d’urgence à l’hôpital pour enfants d’Akron.

« Il y avait des protéines dans mon urine et ils me planifiaient des injections de stéroïdes, » a dit Renfroe à Fox 8. « Le premier jour, j’allais bien, puis le deuxième jour, je suis allée prendre une autre injection et ils ont fini par m’admettre à cause de ma tension artérielle élevée. »

Bébé Royce ne pesait que trois livres, deux onces à la naissance, et comme ses poumons n’étaient pas complètement développés, il avait besoin d’oxygène. « J’ai remercié l’infirmière et le médecin, a raconté Renfroe. “Et il m’a dit : ‘Ne me remerciez pas. C’était seulement par la grâce de Dieu.’

Royce a maintenant un mois et, à l’exception de la première heure après sa naissance, sa mère, qui est aide-infirmière, n’a jamais quitté son poste à l’unité des soins intensifs néonatals.

‘Je pense que cela fait une énorme différence dans le développement des bébés et dans leurs résultats à l’USIN lorsque leurs parents sont là tout le temps’, expliquait Stephanie Sykes, une infirmière néonatologiste.

Le petit Royce prend du poids et va bien, mais il doit pouvoir manger par la bouche huit fois par jour, continuer à prendre du poids et maintenir une certaine température avant de pouvoir rentrer chez lui. Il faudra probablement des semaines. ‘Il grandit, il fait juste ce qu’il est censé faire et je suis si bénie d’avoir la chance d’être ici tous les jours,’ dit Renfroe.”... je pense que c’est mon bébé miracle parce que, comme je l’ai dit, il fait des efforts tous les jours. »

Les bébés du même âge gestationnel que Royce ont une chance incroyable de survie, grâce aux progrès de la médecine moderne. Selon les recherches actuelles, après 28 semaines, les bébés ont un taux de survie de 96 %. S’ils pèsent moins d’un kilo et quatre onces comme Royce, ils peuvent faire face à un combat plus difficile et sont plus à risque d’être handicapés que les bébés plus lourds. Malgré le fait que ces bébés sont capables de survivre en dehors du ventre de leur mère, il est toujours légal aux États-Unis de tuer un enfant de cet âge par avortement.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire