M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2019

Mère et fils

35 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 2 semaines -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, en ce début d'automne, à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

La Ligue des droits et libertés s'oppose à la charte des valeurs du Parti Québécois

Sur le site du journal Le Devoir du 4 février 2014 :

(Le ministre Bernard Drainville a la lourde tâche d'entretenir le débat jusqu'à la prochaine élection, ainsi que celle de tenter d'imposer une charte des « valeurs québécoises » qui ne respecterait aucune charte des droits de la personne...)

(Photo : Marianlï sur wikimedia.org, licence creative commons)

 

(...)Dans le mémoire qu’elle défendra devant la commission parlementaire, la LDL demande au gouvernement Marois de retirer son projet de loi 60 qui risque, selon elle, de dénaturer la Charte des droits et libertés de la personne.

(...)

Elle soutient d’ailleurs que le gouvernement n’a pas démontré la nécessité d’adopter une telle charte, qui vise à limiter la liberté de conscience et de religion. La LDL déplore que le Parti québécois n’ait fourni aucune étude démontrant notamment que le port de signe religieux dans la fonction publique nuit au fonctionnement des institutions ou à l’atteinte des droits d’autrui.

(...)

La LDL note qu'aucune étude ne démontre que le port de signe religieux est une nuisance pour le fonctionnement des institutions ou serait une atteinte aux droits d'autrui.

Par contre, le fait de ne pas être capable de tolérer une croix, une kippa, ou un voile qui ne couvre pas le visage, lui, demanderait une étude sur l'étroitesse d'esprit de certains partisans du laïcisme désirant l'éradication de la visibilité de la transcendance.

Le projet de loi 60 pose le problème à l'envers. On ne doit pas s'interroger sur le port de signes religieux, droit fondamental reconnu internationalement, mais bien plutôt sur la montée de l'intolérance chez certains esprits totalitaires, envers des religions différentes de leur laïcisme.

Le projet de loi libéral (94) assurait la sécurité des citoyens tout en respectant la liberté de religion. Il faut y revenir.

Campagne de financement automne 2019. Merci de nous aider avec un don sacrificiel. L'objectif est de 7500$.

Mère et bébé

Merci de nous aider à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.

35 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 2 semaines -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire