M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,327 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

La famille qui a adopté une petite fille trisomique était si heureuse qu’elle a adopté un autre enfant trisomique

Par Maria Gallagher (LifeNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Ermolaev Alexandr/Adobe Stock

Il y a quelques années, la directrice d’une école primaire de ma ville a décidé avec son mari d’agrandir sa famille en adoptant une petite fille atteinte de trisomie 21.

Le couple a été tellement ravi par cette expérience qu’il a décidé d’adopter un deuxième enfant trisomique, une heureuse surprise même pour ceux qui connaissaient la première adoption.

Le National Down Syndrome Adoption Network (réseau national d’adoption des personnes atteintes de trisomie 21) propose d’autres exemples d’adoptions réussies sur son site internet.

Prenons l’exemple des parents d’une enfant nommée Janae :

« Nous avons beaucoup appris sur la trisomie 2 et nous avons vu Janae franchir des étapes importantes. Il est vrai qu’elles ont été franchies plus tard que celles de ses pairs, mais nous sommes si heureux de voir sa croissance. Notre vie a été tellement enrichie par son adoption dans notre famille. Oui, nous avons aussi des défis à relever, mais quelle famille n’en a pas ? Nous ne savons pas ce que l’avenir réserve à Janae, mais nous serons là à chaque étape. Nous nous réjouissons avec elle de tout ce qu’elle réussit à accomplir ! »

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 4,327 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Ou encore la famille qui a adopté Faith Noelle :

« Nous avons été contactés au sujet d’une petite fille, qui n’était pas encore née, atteinte de trisomie 21 et souffrant d’une malformation cardiaque qui devait être réparée quelques mois après sa naissance. C’est ainsi qu’a commencé notre voyage avec Faith. Elle est notre plus beau “oui” ! »

Faith ne pesait que 2 livres et 12 onces lorsqu’elle est née le soir du Nouvel An. Elle a passé un mois dans l’unité de soins intensifs néonatals d’un hôpital. Mais son histoire se termine bien :

« Faith a maintenant un an et demi, elle grandit et s’épanouit. Elle est la lumière de notre vie. Ses trois frères aînés l’adorent et feraient n’importe quoi pour elle. Elle est tellement aimée par tous ceux qui la connaissent. Il ne se passe pas un jour sans que je regarde son doux visage et que je me sente TELLEMENT reconnaissante que sa première famille ait choisi de lui donner la vie et nous ait choisis pour être ceux qui la regarderont vivre. Elle est un cadeau et une telle bénédiction ».

Il ne s’agit là que de quelques témoignages attestant du placement réussi d’enfants atteints de trisomie 21. Ces rapports battent en brèche le mythe selon lequel il n’y a pas de familles prêtes à adopter des enfants ayant des besoins particuliers. En fait, ces familles sont partout autour de nous.

Qu’elles soient formées par des liens biologiques ou adoptifs, les familles qui ont des enfants atteints de trisomie 21 sont incroyablement bénies. Ceux qui conseillent d’avorter ces enfants appauvrissent les familles, et notre nation dans son ensemble, en nous privant de cadeaux vraiment extraordinaires.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire