M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

945.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste deux semaines -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

L’évêque du père Altman, ce prêtre qui disait « Vous ne pouvez pas être catholique et démocrate », lui a demandé sa démission


Le Père James Altman.

Par Doug Mainwaring — Traduit par Campagne Québec-Vie

La Crosse, Wisconsin, 24 mai 2020 (LifeSiteNews) — Le Père James Altman — ce prêtre dont le message vidéo de l’automne dernier : « Vous ne pouvez pas être catholique et démocrate » est devenu viral et qui a critiqué sans crainte les évêques américains d’avoir inutilement fermé les églises et refusé les sacrements aux fidèles pendant la pandémie de COVID-19 — a annoncé dimanche de la Pentecôte que son évêque, le qualifiant « source de division et inefficace », lui a demandé de démissionner.

Dès septembre, Mgr. William P. Callahan avait menacé le prêtre au franc-parler de « sanctions canoniques », alors qu’au même moment le soutien public des fidèles catholiques envers celui-ci grimpait en flèche dans tout le pays et dans le monde entier.

Après avoir prononcé une puissante homélie dimanche de la Pentecôte, Altman a ajouté : « J’ai le regret de vous informer qu’ils veulent ma tête sur un plateau. Ils veulent ma tête maintenant pour avoir dit la vérité. Je me suis apparemment créé des ennemis dans la hiérarchie. »

« Pour paraphraser le grand, grand cardinal Burke : “Quand je mourrai, je serai jugé par le Seigneur, non pas par un évêque de l’Église, ni, comme le grand cardinal Burke l’a dit spécifiquement, par l’USCCB [l’Assemblée des évêques catholiques des États-Unis]”, a déclaré s’est défendu le prêtre. »

Au lieu de se laisser étouffer ou de se rétracter, Altman a réaffirmé les vérités qu’il a proclamées au grand dam de nombreux évêques américains.

Ce qui est vraiment en jeu ici, chère famille, c’est que d’autres bergers sont offensés parce que j’énonce simplement le fait qu’ils ont abandonné leurs brebis pendant un temps de détresse.

Si ce prétendu virus avait été un tant soit peu aussi dangereux qu’on l’a dit, c’était une raison de plus pour garder nos églises ouvertes et pour vous donner les sacrements afin que vous restiez en état de grâce. Ils ont mis vos âmes éternelles en danger !

Ils me méprisent pour avoir dit cette simple vérité. Pour avoir rappelé cette vérité, que Jésus a commandé à ses apôtres : « Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie ; même si je sais que le monde vous haïra, je vous envoie baptiser, pardonner aux repentis et nourrir mes brebis. »

...

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement - Automne 2021

945.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste deux semaines -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

Je ne sais pas comment un prêtre ordonné, un évêque, ou un cardinal, peut négliger de nourrir ses enfants. Mais je sais ceci. Ce n’est pas moi qui divise. Ce n’est pas moi qui suis inefficace. Ce n’est pas moi qui manque de respect envers ma fonction.

Ils ont fait un excellent travail de division. Ils ont fait un excellent travail en étant inefficaces et ils ont fait un excellent travail en manquant de respect envers leur fonction, tout seuls, sans aucune aide de ma part.

« Jésus a averti les Apôtres et nous-mêmes que si le monde le haïssait, il nous haïrait aussi, simplement parce que nous essayons d’être fidèles. En d’autres termes, le monde sera divisé par la vérité », a-t-il poursuivi. « Il y aura nous qui sommes fidèles, qui suivons la vérité, divisés de ceux qui ne sont pas fidèles et qui s’opposent à la vérité. »

« Ainsi, chère famille, vous devez vous demander pourquoi quelqu’un m’accuse-t-il d’être une source de division ? Comme si c’était une mauvaise chose, [alors que] nous savons que la vérité divise, exactement comme Jésus l’a dit, et que je dis la vérité. En 14 mois, personne n’a dit que ce n’était pas le cas », a déclaré Altman.

« Alors pourquoi les “bons catholiques” se plaignent-ils que je divise ? » a-t-il demandé. « La réponse, chère famille, est qu’aucun “bon catholique” ne se plaint. En fait, les bons catholiques du monde entier m’ont beaucoup, beaucoup soutenu. »

Altman a dit qu’il travaille avec un avocat canonique.

« En retour, mon avocat canonique a demandé des éclaircissements — il a demandé une justification et la possibilité d’examiner ce qui, dans mon dossier, indiquait que j’étais diviseur et inefficace », a expliqué Altman. « Et je ne suis pas un expert en droit canonique, mais je m’aperçois que pendant que nous contestons la demande de l’évêque — et c’est ce que nous faisons — celui-ci pourrait en théorie nommer un administrateur paroissial, tandis que je resterais un pasteur sans fonctions jusqu’à ce que l’appel soit étudié par Rome, ce qui pourrait prendre jusqu’à un an ou plus. »

Mgr Joseph Strickland, évêque de Tyler, au Texas, a offert son soutien à Altman via Twitter.

« Le Père James Altman a des ennuis parce qu’il a dit la vérité », a déclaré Mgr Strickland. « Je l’ai d’abord soutenu lorsqu’il a dit une vérité audacieuse pendant l’élection. Je continue à le soutenir pour avoir dit la vérité en Jésus-Christ. Il aide beaucoup de gens à garder la foi en ces jours sombres. »

« Prions pour lui », a-t-il ajouté.

Sans mentionner le nom d’Altman, le Père Richard Heilman a écrit sur Facebook : « C’est avec les larmes aux yeux que j’écris : Je n’ai jamais rencontré un prêtre plus humble, plus gentil et plus saint dans ma vie. Ceux qui l’ont rencontré, le savent. »

« C’est la guerre, les amis. Les vipères de l’épiscopat jouent le tout pour le tout, tandis que les “conservateurs” jouent ce à quoi ils peuvent s’accrocher… pour le moment », a déclaré Michael Hichborn, président de l’Institut Lepanto.

« Le Père Altman montre aux prêtres du monde entier ce que signifie être un homme de Dieu ! Cela signifie tout mettre en jeu, et être prêt à souffrir tout ce qui peut arriver pour témoigner de la Vérité », a poursuivi Michael Hichborn.

« Ces évêques impies et lâches, qui permettent aux James Martin du monde entier de répandre leur pourriture cancéreuse, ne disent rien de la saleté qui infeste l’Église ou de ceux qui la poussent... mais ils paralysent, pendent, tirent et écartent les bons prêtres qui osent donner la vérité spirituelle et morale à leurs ouailles pour les nourrir ! » a-t-il ajouté.

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire