M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

L’épouse du juge Alito dit qu’elle veut un « drapeau du Sacré-Cœur de Jésus » pour contrer les drapeaux LGBT


Le Sacré-Cœur de Jésus.

Par Emily Mangiaracina — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Pere Igor/Wikimedia Commons

11 juin 2024 (LifeSiteNews) — Martha-Ann Alito, l’épouse du juge de la Cour suprême Samuel Alito, aurait dit qu’elle voudrait un « drapeau du Sacré-Cœur de Jésus » pour compenser les drapeaux de la « fierté » homosexuelle exposés pendant le mois de juin.

La journaliste d’extrême gauche Lauren Windsor s’est fait passer pour une conservatrice et a enregistré une conversation avec Mme Alito lors d’un dîner organisé par la Société historique de la Cour suprême la semaine dernière, dans le but d’écrire un article sur son mari.

Avant que Mme Windsor ne finisse de suggérer que les conservateurs doivent « gagner » afin de rétablir l’Amérique comme « un lieu de piété », Mme Alito a déclaré : « Vous savez ce que je veux ? Je veux un drapeau du Sacré-Cœur de Jésus, parce que je vais devoir regarder le drapeau de la “fierté” de l’autre côté de la lagune pendant tout le mois à venir ».

Se référant à son mari, Mme Alito a déclaré : « Il me dit : “Oh, s’il te plaît, ne mets pas de drapeau”. Je lui ai répondu : “Je ne le ferai pas parce que je m’en remets à toi. Mais quand tu seras libéré de ces absurdités, je le mettrai et je leur enverrai un message chaque jour, peut-être chaque semaine, et je changerai les drapeaux”. Il y en aura de toutes sortes ».

L'article continue ci-dessous...

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Elle a poursuivi en décrivant un drapeau qu’elle imaginait avec le mot italien pour « honte » inscrit dessus, apparemment en réponse aux drapeaux arc-en-ciel de la « fierté » qui se sont répandus en juin.

« J’ai créé un drapeau dans ma tête. C’est ainsi que je me satisfais. J’ai fait un drapeau. Il est blanc et entouré de flammes jaunes et orange. Au milieu, il y a le mot “vergogna”. En italien, “Vergogna” signifie “honte” — vergogna. V-E-R-G-O-G-N-A. Vergogna », a-t-elle déclaré, ajoutant : « Honte, honte, honte à vous ».

Les médias libéraux se sont attaqués au juge Alito à cause des drapeaux déployés devant ses domiciles au cours des dernières années, notamment un drapeau américain à l’envers déployé devant la maison des Alito en Virginie, un signal utilisé par certains partisans de Trump pour protester contre l’élection présidentielle volée de 2020. Les libéraux se sont également insurgés contre le drapeau « Appeal to Heaven » (appel au ciel), élevé devant la maison de bord de mer des Alito dans le New Jersey. Ce drapeau, qui remonte à la Révolution américaine, est aujourd’hui critiqué par les libéraux parce qu’il est associé au mouvement pro-Trump « Stop the Steal » (arrêtez le vol).

En mai, Alito a déclaré que les drapeaux avaient été déployés par sa femme, écrivant : « Ma femme aime hisser des drapeaux. Ce n’est pas mon cas ».

Les catholiques sont de plus en plus nombreux à arborer des drapeaux représentant le Sacré-Cœur de Jésus à la place des drapeaux « de la fierté » pendant le mois de juin, afin de manifester leur soutien au règne du Christ-Roi dans la société. La semaine dernière, une vidéo du plus grand drapeau du Sacré-Cœur au monde est devenue virale sur les médias sociaux. Il est déployé par l’entreprise centenaire Bavarian Waste. Lorsqu’on visite le site internet de Bavarian, une fenêtre publicitaire apparaît, expliquant que « le Sacré-Cœur de Jésus symbolise son amour et sa miséricorde infinis envers l’humanité ».

Windsor est en train de créer un documentaire intitulé Gonzo for Democracy, sur « la croissance du Trumpisme » et ce qu’on appelle le « déni des élections » et « l’extrémisme religieux », selon Rolling Stone.



Laissez un commentaire