M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Jordan Peterson sur l'écart salarial, l'imposition des pronoms trans et la gauche radicale

Jordan_Peterson.JPGJordan B. Perterson, psychologue clinicien. — Capture d'écran sur vimeo.

Par pouruneécolelibre

L’entretien enflammé au complet, sous-titré en français, de Channel 4 News avec le psychologue clinicien et professeur Jordan Peterson de l’Université de Toronto. Vidéo anglaise vue plus de 2 millions de fois en 48 heures.

Selon Channel 4, « les opinions du professeur Peterson sur le genre ont soulevé une grande controverse » et un nombre considérable d’admirateurs en ligne (près de 600 000 abonnés sur YouTube, 300 000 abonnés sur Twitter). Ses vidéos ont été vues plus de 150 millions de fois.

Les Chroniques de l’éducation supérieure se demandent pour leur part « Qu’est-ce qui rend Jordan Peterson si dangereux ? » : « Il compte plus d'un demi-million d'abonnés YouTube, près de 300 000 abonnés Twitter et plusieurs milliers de partisans qui lui envoient 60 000 $ par mois » pour financer sa recherche après l'arrêt du financement par le gouvernement fédéral (voir cet article du National Post « Une occasion de faire connaître leur mécontentement »: subvention gouvernementale refusée au professeur pronominal).

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Il discute de la crise de la masculinité, des différences entre les sexes, d’écart salarial entre les hommes et les femmes, du patriarcat, de l’imposition des pronoms transgenres et de son nouveau livre « 12 Rules for Life » (Douze règles pour la vie).

La vidéo originale a été vue près de 3 000 000 de fois en moins d’une semaine. Elle a suscité d’innombrables commentaires. Certains peu amènes. Certaines féministes comme Kate Bevan (compte Twitter authentifié avec 12 000 abonnés) saluent même la prestation de la journaliste en insultant Jordan Peterson (dickhead = tête de nœud, [...]) !

kate-bevan-Tweet.jpeg

Cette violence verbale contre Jordan Peterson pour sa prestation lors de cet interrogatoire ne semble pas être un cas isolé (voir Cathy Newman’s feminist fans aimed 30 times more violent sexist abuse at Peterson and his supporters than vice-versa).

homard.jpgJordan Peterson aborde le système nerveux du homard dans son livre et cet interrogatoire



Laissez un commentaire