M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

« Je remercie Dieu pour le travail sous-jacent que les institutions comme Campagne Québec-Vie et autres font sans se lasser »

Lettre d’un lecteur, 26 août 2020

Suite aux résultats du scrutin dans l’élection du Parti conservateur, et de l’élection de M. Erin O’Toole, je ne fus pas surpris en fait, ni de la participation plus importante des Québécois à cette victoire (61 %) sur la base de 53-47% entre les deux meneurs de la course, ni de l’ensemble de cette course surprenante à plusieurs points de vue. L’élection de M. O’Toole constituait la meilleure chance pour les conservateurs d’un gain contre les libéraux lors de l’élection générale. La situation religieuse étant ce qu’elle est, ici au Québec, seul un candidat sans conviction religieuse et possiblement morale, comme lui pouvait recevoir considération suffisante ! Je fus surtout heureux des résultats des deux candidats ayant et défendant des principes moraux, [résultats] obtenus dans les autres provinces du Canada, et de l’ardeur au travail qu’ils manifestèrent avec ténacité et conviction. C’est réconfortant de constater le courage en action !

Leur agir m’a rappelé le travail titanesque que nous avions fait, le chanoine Larouche et moi à travers tout le Québec par conférences et vidéos pour sauver nos écoles catholiques, le chanoine s’occupant de la partie religieuse et moi de celle légale, le statut des écoles catholiques étant protégé par la protection de la loi qui nous fut garantie par les Anglais ! Celle-ci nous permettait de repousser les attaques gouvernementales (provinciales), dans le cadre d’une législation abusive, et malgré que ces dernières épuisaient financièrement le peuple. Constatant l’impossibilité de vaincre légalement, un jour des élus de renom réussirent à convaincre le Premier ministre du Canada, Jean Chrétien, d’enlever par son seul pouvoir de chef cet article de la Constitution alors qu’il garantissait le respect d’un droit fondamental de la nation québécoise, telle elle fut reconnue. Renard, comme il était, il promulgua son décret en plein milieu de l’été alors que tout le monde était en vacance et qu’il était difficile sinon impossible de réagir, ceux qui auraient pu le faire étant hors de la province. L’État d’indifférence de la jeunesse d’aujourd’hui résulte en partie majeure de la traîtrise gouvernementale des deux paliers de pouvoir. J’ai donc une admiration sans bornes pour ces guerriers de la pensée, justes et loyaux envers la patrie.

Ceci dit, il faut espérer une intervention divine sur l’esprit du peuple de langue française. Je prie toujours pour cette fin et en même temps, je remercie Dieu pour le travail sous-jacent que les institutions comme Campagne Québec-Vie et autres font sans se lasser, et Lui demande de donner de bons résultats à leurs efforts. Ce qu’elles font est un travail de semence qui donne déjà un fruit nécessaire pour qu’une récolte complète puisse un jour être obtenue.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire