M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Grève de la quête dominicale : Des catholiques canadiens s’opposent au programme LGBT de leur diocèse

Par Ashley Sadler — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : daniel james/Unsplash

Hamilton, Ontario, 16 juin 2021 (LifeSiteNews) — Des fidèles catholiques de la province canadienne de l’Ontario prennent position, appelant à « cesser de financer le diocèse » en réponse à une série d’actes controversés entrepris par le diocèse d’Hamilton sous la direction de Mgr Douglas Crosby, dont le déploiement du drapeau arc-en-ciel pour célébrer le « mois de la Fierté ».

Les fidèles du diocèse d’Hamilton ont créé un site internet pour exprimer leurs préoccupations concernant certaines décisions problématiques du diocèse, notamment son soutien, l’année dernière, à une « journée de développement spirituel » pour les enseignants des écoles catholiques avec une équipe d’animateurs comprenant des militants LGBTQ+. Et plus récemment, un rapport destiné aux éducateurs catholiques, publié à la demande du Vicaire épiscopal pour l’éducation, préconisait de déployer le drapeau arc-en-ciel sur les écoles catholiques afin de démontrer leur « solidarité » avec la communauté LGBTQ+.

En réponse à cela, certains fidèles préoccupés encouragent les autres à verser leurs dons dominicaux à des organismes caritatifs catholiques qui le méritent plutôt qu’au diocèse.

Selon le site Web, « de nombreux paroissiens se sentent trahis par le diocèse d’Hamilton à cause du soutien de celui-ci au déploiement du drapeau de la Fierté dans les écoles catholiques ; ils se sentent abandonnés. Par conséquent, certains paroissiens estiment, en leur âme et conscience, qu’ils ne peuvent plus faire de dons au diocèse d’Hamilton. Ils préfèrent consacrer leurs dons à des organisations catholiques authentiques. »

Une estimation des dons annuels qui ne seront plus versés au diocèse totalise maintenant 42 890 $, selon le site.

Le rapport fourni à l’Institut pour l’éducation catholique et aux directeurs de l’éducation à la demande du Père Cornelius O’Mahony, Vicaire épiscopal pour l’éducation, décrit l’engagement des évêques diocésains en faveur de « communautés scolaires équitables, sûres et inclusives ».

L'article continue ci-dessous...
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

« Après plusieurs mois de “confinement” et de nombreux événements tragiques impliquant la mort de personnes de couleur, un cri de ralliement a été lancé pour des actions de solidarité et le mouvement Black Lives Matter a émergé avec une vigueur renouvelée en juin 2020 pendant ce qui est traditionnellement connu comme le mois de la FIERTÉ », lit-on dans le rapport. « À bien des égards, les deux mouvements sont complémentaires, car BLM et FIERTÉ se sont tous les deux mobilisés pour que la communauté s’élève contre l’injustice et rende visibles les individus et les groupes mentionnés. »

Le rapport poursuit en préconisant l’utilisation du « drapeau de la fierté » : « Un signe visible tel que le drapeau arc-en-ciel ou le drapeau du progrès est un signe tacite de solidarité, qui signifie “nous vous voyons et nous sommes là pour vous soutenir” et qui est remarqué par ceux qui le cherchent, car il indique également qu’il s’agit d’un espace sûr pour le dialogue. »

Le Catéchisme de l’Église catholique (CEC 2357) définit les actes homosexuels comme « intrinsèquement désordonnés » et « contraires à la loi naturelle », ajoutant qu’« en aucun cas ils ne peuvent être approuvés ».

Contacté par courriel, le Père O’Mahony a déclaré à LifeSiteNews : « Le document était destiné à un public très restreint à des fins de discussion, mais il a été utilisé dans le débat public sur la question du drapeau arc-en-ciel sans aucune permission de ma part ni des auteurs. » Il a ajouté que le rapport n’est « pas une déclaration publique du diocèse d’Hamilton » et que lui-même et les auteurs n’avaient pas accordé « la permission de l’utiliser à d’autres individus que ceux à qui il était destiné ».

Lorsqu’on lui a demandé de commenter les implications du document, en ignorant le public visé, le P. O’Mahony n’a pas donné de réponse avant l’heure de la publication.

Le 6 mai, la Commission scolaire catholique du district de Toronto a adopté des motions proclamant le mois de juin Mois de la Fierté et exigeant que le drapeau de la Fierté soit déployé à toutes les écoles et au bureau de la Commission scolaire.

La Commission scolaire du district de Halton, également en Ontario, a voté en avril contre le déploiement du drapeau de la Fierté et a fait l’objet de pressions incessantes de la part des groupes de défense des LGTBQ+ pour qu’elle revienne sur sa décision.

Un paroissien du diocèse d’Hamilton, identifié uniquement par les initiales T.A., a fait le commentaire suivant : « Je savais depuis quelques années que le diocèse était très impliqué dans le dossier LGBT, mais je n’aurais jamais cru que je vivrais assez longtemps pour voir le diocèse plaider ouvertement en faveur du drapeau de la “Fierté” dans les écoles pour enfants. Jésus doit pleurer pour ses enfants. J’en ai assez. Le Diocèse n’obtiendra plus un sou de moi jusqu’à ce qu’il fasse le ménage. J’en ai assez. »

Un autre paroissien (P.V.) a dit : « Nous avions l’habitude de donner environ 100 dollars par semaine à notre paroisse dans le diocèse d’Hamilton. En notre âme et conscience, nous, ainsi que plusieurs familles à qui nous avons parlé, ne pouvons malheureusement plus financer ce qu’ils font actuellement. »

Un prêtre du diocèse d’Hamilton a expliqué dans une lettre que le fait d’arborer le drapeau de la « Fierté » allait à l’encontre des enseignements de l’Église catholique.

Le prêtre a suggéré qu’au lieu du drapeau de la Fierté, la Commission scolaire favorise « l’image du Sacré-Cœur de Jésus dans nos écoles et Commissions scolaires catholiques », une idée également soutenue par le cardinal Collins de l’archidiocèse de Toronto.

Le mois de juin est en effet consacré au Sacré-Cœur de Jésus.

LifeSiteNews a également contacté Mgr Douglas Crosby et la directrice des communications et des relations publiques Pam Aleman pour recueillir leurs commentaires, mais n’a pas encore reçu de réponse.

Coordonnées pour communication respectueuse :

Mgr Douglas Crosby
Téléphone : (905) 528-7988 x2222
Courriel : [email protected]

Père Cornelius O’Mahony, vicaire épiscopal
Téléphone : (905) 844-3303
Courriel : [email protected]

Pat Daly, directeur de l’éducation du HCDSB, secrétaire du Conseil scolaire
Téléphone : 905-632-6314, poste 115
Courriel : [email protected]
Conseillers scolaires de HCDSB

Patrick Murphy, président du Conseil scolaire, conseiller de Milton
Téléphone : 905-630-1591
Courriel : [email protected]

Marvin Duarte, Vice-président du Conseil scolaire, Conseiller de Milton
Téléphone : 416-559-9327
Courriel : [email protected]

Brenda Agnew, Conseillère de Burlington
Courriel : [email protected]

Peter DeRosa, Conseiller d’Oakville
Téléphone : 905-638-2529
Courriel : [email protected]


Nancy Guzzo, Conseillère d’Oakville
Courriel : [email protected]

Vincent Iantomasi, Conseiller de Burlington
Téléphone : 905-536-4100
Courriel : [email protected]

Helena Karabela, Conseillère d’Oakville
Téléphone : 289-230-1423
Courriel : [email protected]

Tim O’Brien, Conseiller de Burlington
Téléphone : 905-632-2954
Courriel : o’[email protected]

Janet O’Hearn-Czarnota, Conseillère de Halton Hills
Téléphone : 905-630-3581
Courriel : o’[email protected]

Envoyez un courriel au Conseil scolaire en tant que groupe en copiant et collant les adresses suivantes :

[email protected], [email protected], [email protected], [email protected], [email protected], [email protected], [email protected], [email protected], o’[email protected], o’[email protected]

Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Transformez votre vie et la culture par une consécration. Suivez ce lien.



Laissez un commentaire