M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

3367.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 5 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

États-Unis : un prêtre catholique est arrêté après être entré dans une clinique d’avortement pour sauver des bébés à naître

Steven Ertelt (LiveActionNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie

Quatre manifestants — dont un prêtre catholique — ont été arrêtés vendredi lors d’une manifestation non violente organisée pour sauver des bébés à naître de l’avortement. La police a arrêté quatre défenseurs de la vie pendant le Red Rose Rescue [le Sauvetage de la rose rouge], dont le Père Fidelis Moscinski, un prêtre de 51 ans originaire de New York.

« Ce matin, vers 11 heures, des militants pro-vie sont entrés dans la clinique d’avortement du Northeast Ohio Women’s Center, 2127 State Street, Cuyahoga Falls, pour parler aux femmes devant subir un avortement », ont déclaré les organisateurs pro-vie à LifeNews.com.

Le Red Rose Rescue consiste à faire entrer pacifiquement des défenseurs de la vie dans un centre d’avortement et à offrir des informations et des encouragements aux femmes qui s’y trouvent. Certains défenseurs de la vie refusent de quitter l’établissement tant que les forces de l’ordre ne les y obligent pas. Ils estiment que ce refus est un acte de solidarité avec les bébés à naître dont la mort est programmée ce jour-là, de la main des avorteurs.

« Dans un acte de solidarité avec les enfants à naître sur le point d’être avortés, les pro-vie refusent de quitter la clinique si les forces de l’ordre leur en donnent l’ordre, se livrant ainsi à un acte de défense non violente des enfants à naître ─ ce qui peut entraîner leur arrestation », a déclaré un groupe pro-vie avant les arrestations. « Priez spécialement pour ceux qui sont menacés par la violence et l’exploitation mortelles de l’avortement, et pour ceux qui commettent ces crimes odieux contre l’humanité. »

« Une fois à l’intérieur du centre d’avortement, les manifestants s’approchent discrètement des mères assises dans la salle d’attente et leur offrent des roses rouges comme symbole de la vie. Attachée à chaque rose, se trouve une carte portant ce message : “Vous êtes faite pour aimer et être aimée... votre bonté est plus grande que les difficultés de votre situation. Les circonstances de la vie changent. Une nouvelle vie, même minuscule, apporte la promesse d’une joie absolument unique.” Les numéros de téléphone des centres locaux d’aide aux femmes enceintes sont imprimés au verso de la carte », ajoute le groupe pro-vie.

Les quatre personnes arrêtées seront mises en accusation devant la cour municipale de Stow. Si elles sont reconnues coupables, elles risquent chacune une peine maximale de 30 jours de prison, ainsi qu’une amende de 500 dollars.

Monica Migliorino Miller, directrice de Citizens for a Pro-Life Society, qui a participé aux Red Rose Rescues, explique : « Le Red Rose Rescue [le Sauvetage de la rose rouge] est un acte de charité pour les femmes qui estiment, pour une raison ou une autre, qu’elles doivent faire tuer leur enfant innocent à naître. Ceux qui y participent sont prêts à prendre des risques pour ces femmes et leurs bébés. Nous irons dans les lieux mêmes où les enfants à naître sont mis à mort et nous offrirons notre aide aux mères. Si cette aide est refusée, nous ne quitterons pas les centres d’avortement mais resterons solidaires des victimes sans défense opprimées par l’injustice de l’avortement. Sainte Mère Teresa de Calcutta disait que son travail était “d’aller dans les trous sombres des pauvres”. Le Red Rose Rescue est une action qui consiste à aller dans les trous sombres des pauvres — à savoir les cliniques d’avortement où les innocents sont éliminés ─ et dans ces trous sombres, nous cherchons à apporter l’espoir, la paix véritable et la présence de Dieu. »

Plus d’une douzaine de manifestations similaires ont eu lieu aux États-Unis depuis 2017, selon le groupe pro-vie. En juin, quatre défenseurs de la vie ont été arrêtés dans un centre d’avortement du Michigan après un autre Red Rose Rescue.

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire