M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Enceinte et atteinte d’un cancer, elle décide d’accoucher avant de commencer la chimiothérapie

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo (rognée) : Charlie Davidson/Flickr

Quand Sheila Downing apprend qu’elle a une tumeur au cerveau, elle est enceinte de 17 semaines. Cette Américaine se fait promptement opérer et « les médecins lui proposent deux options : débuter une chimiothérapie sans attendre, avec le risque d’exposer son bébé, ou attendre l’accouchement pour protéger le bébé, mais risquer sa vie. La jeune femme choisit la seconde option, avec le soutien de son mari. Son fils Josiah naît en août, » rapporte Gènéthique. Début 2019 elle commence le traitement.

Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire