M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

En un an, l'avortement tardif a tué 4 fois plus d'humains à New York que les homicides (ordinaires)

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie

Il faut aussi remarquer que le signalement du nombre d’avortements n’est pas une obligation pour les États américains, d’ailleurs tous ne le révèlent pas, par conséquent le nombre réel d’avortements est inconnu. Extrait de LiveActionNews

Les données les plus récentes des Centers for Disease Control révèlent que plus de quatre fois plus d'êtres humains ont été tués par avortements tardifs (21 semaines ou plus tard) dans l’État de New York que par homicides [ordinaires] enregistrés en 2015, ou 1485 avortements pour 352 homicides. Au CNS News, Terence P. Jeffrey écrit qu'en dépit de ce fait, le New York Times a récemment avancé l'idée, comme la plupart des grands médias répétitivement, que les avortements tardifs comme ceux-ci sont « rares ».

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire