M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 2,812 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 5 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des pro-vie chantent des chants de Noël devant des avortoirs aux États-Unis

Par Pierre-Alain Depauw (Médias-Presse-Info)

États-Unis — Au milieu d’une vague de froid, la plus importante aux États-Unis depuis des décennies, des pro-vie ont chanté des chants de Noël devant des centres d’avortement à travers le pays juste avant de célébrer la naissance de Jésus le week-end dernier.

Des hommes et des femmes de tous âges se rassemblent et chantent des chants de Noël devant des centres d’avortement à travers le pays, dans le cadre de la campagne annuelle de chants de Noël organisée par la Pro-Life Action League.

Eric Scheidler, directeur de la Chicago Pro-Life Action League, s’est dit déçu que les pro-vie doivent chanter dans les centres d’avortement de son État d’origine, l’Illinois, mais est encouragé par le fait que 14 autres États interdisent désormais l’avortement.

« Depuis que l’arrêt Roe v. Wade a été annulé, le peuple américain a été submergé par la propagande des partisans de l’avortement », a-t-il ajouté. « Mais derrière des euphémismes comme “choix” et “droits reproductifs” se cache la réalité que chaque avortement est un acte de violence perpétré contre un être humain innocent. »

Ces chorales pro-vie étaient prévues devant plus de 80 centres d’avortement d’un océan à l’autre, mais certaines ont été annulées en raison du froid glacial. Au cours des 20 années où la Ligue a entonné ces chants de Noël, des dizaines de bébés à naître ont été sauvés de l’avortement. « Lors de notre première année de chants de Noël, une femme est sortie de l’American Women’s Medical Center de Chicago pour nous dire que l’écoute de “Silent Night” l’avait amenée à annuler son avortement », a rapporté Scheidler. « Dans les années qui ont suivi, nous avons vu cette histoire se reproduire dans des centres d’avortement à travers le pays. »

« C’est particulièrement triste de penser à quelqu’un qui se fait avorter aux alentours de Noël », fait remarquer Scheidler.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire