M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Été 2021

prière

2497.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 8 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre don en ces temps cruciaux pour nous. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des parents ont refusé d’avorter leur bébé qui n’avait que 2 % de son cerveau, maintenant il va très bien


Noah et sa mère.

Par Spuc (LifeNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo :

Un garçon de neuf ans né avec seulement 2 % de son cerveau espère être en mesure de marcher et de jouer au football pour la première fois après avoir subi une opération de cinq heures pour redresser ses jambes.

Noah Wall, de Carlisle en Angleterre, fut diagnostiqué de spina bifida — une maladie paralysante résultant d’un défaut de la colonne vertébrale du bébé dans l’utérus.

Les médecins ont dit aux parents de Noah, Michelle et Rob, qu’il était peu probable qu’il parle, marche ou mange seul, puisqu’il devait naître manquant d’une grande partie de son cerveau en raison d’un kyste porencéphalique dans sa tête.

Ses parents aimants ont révélé comment on leur a demandé cinq fois d’envisager de l’avorter. Ils ont refusé l’avortement.

Heureusement pour le petit Noah, ses parents ont choisi de lui donner la vie, et, neuf ans plus tard, il a dépassé les attentes des médecins et est devenu un « jeune homme brillant ». Son cerveau a grandi jusqu’à 80 % (de la taille qu’il devrait avoir), et son humour s’est épanoui aussi.

Inlassablement positif, Noah a dit : « Je veux courir en premier, et puis je veux marcher. Un jour, je veux jouer au football et marquer des buts, je pense que ce serait excitant ».

« Je me sentais bien après l’opération, même si elle était très douloureuse après. J’ai quelques bleus et je n’aime pas les aiguilles, mais je me sens bien maintenant. »

« J’ai un plâtre bleu et le bleu est ma couleur préférée. »

Michelle, mère de trois enfants, s’est dite surprise par la positivité de son fils : « C’est la prochaine étape, mais il vient de le faire avec le sourire aux lèvres comme il le fait toujours. C’est incroyable. »

« Dans la vie, tout est possible et surtout quand il s’agit de Noah. Il est tellement déterminé et positif, c’est incroyable. »

Un porte-parole de SPUC a déclaré : « Bravo à Noah d’être si courageux et positif pendant son séjour à l’hôpital ».

« Malgré tous les défis, sa capacité incroyable à faire face et à se développer après un début de vie aussi difficile est une leçon pour nous tous. »

« Nous tous ici à SPUC lui souhaitons, ainsi qu’à sa famille, les meilleures chances à l’avenir, et nous sommes impatients d’entendre parler de son premier but sur le terrain de soccer ! »

Campagne de financement - Été 2021

C'est un moment crucial pour nous. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire