M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - avent 2022

prière

85.00 $ recueillis -- Objectif : $ 15 000 -- Il nous reste 3 semaines -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Gardons courage, il a vaincu le monde. (Jn 16:33) Même si la culture contemporaine semble s'engouffrer davantage dans le mensonge, nous sommes encore là, à dire les vérités essentielles sur la foi, la famille et la vie. Merci nous aider à continuer. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des médecins sauvent un petit garçon à naître d'une femme enceinte tuée par balle

Par Micaiah Bilger (LifeNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Tomasz Zajda/Adobe Stock

La réaction rapide des policiers de Philadelphie à une fusillade tragique survenue cette fin de semaine a permis de sauver la vie d’un bébé à naître.

NBC Philadelphia rapporte que la mère enceinte du bébé, Matayah Haynes, 19 ans, de Camden au New Jersey, est morte après avoir été abattue dans une rue, tôt samedi matin à Philadelphie.

Lorsque les agents ont réalisé qu’elle était enceinte et que son bébé à naître était vivant, ils l’ont immédiatement transportée en urgence à l’hôpital universitaire de Temple, a déclaré le département de police de Philadelphie. Là, les médecins ont retiré le bébé prématuré de 34 semaines de l’utérus de sa mère, sauvant ainsi la vie de l’enfant, selon l’article.

Les actes des policiers et des médecins témoignent de la valeur de la vie des bébés à naître.

Lundi, la police a déclaré que le petit garçon était dans un état critique, mais stable, selon les nouvelles locales. LifeNews n’a pas pu trouver d’autres informations récentes sur son état.

Il n’est pas clair si le bébé a été blessé en conséquence directe ou indirecte de la fusillade. Les bébés prématurés nés à 34 semaines ont de fortes chances de survie.

De plus en plus de bébés prématurés survivent et s’épanouissent grâce à la médecine moderne. En novembre, les Records du monde Guinness ont reconnu un garçon de l’Alabama, né à 21 semaines, comme le plus jeune bébé prématuré à survivre. Curtis Means est né à 21 semaines et un jour en juillet 2020, pesant 14,8 oz. En 2017, la revue Pediatrics a souligné l’histoire d’une autre fille qui a survécu après être née à 21 semaines et quatre jours de grossesse.

Campagne de financement - Avent 2022

Merci de votre générosité. L'objectif est de 15 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire