M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

2182.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 7 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des jumelles siamoises nées vivantes, après que les médecins aient conseillé aux parents de les avorter


Lakelyn et Laylie Hickey, sœurs siamoises.

Par Bridget Sielicki (LiveActionNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie

Mise à jour 1er septembre 2021 : Les jumelles conjointes Lakelyn et Laylie sont nées mercredi à 32 semaines de gestation et elles ont remarquablement survécu à la naissance. Les filles pèsent 1,3 kg chacune et mesurent 35,5 cm de long. Leur page Facebook, Hickey Conjoined Twins, a annoncé leur arrivée et a déclaré que les deux filles respirent par elles-mêmes et se portent bien jusqu’à présent.

31 août 2021 : Un couple du Kentucky qui attend des jumelles conjointes est déterminé à donner à ses enfants une chance de vivre, malgré le fait que les médecins ont déclaré qu’il y avait peu de chances que les bébés survivent après la naissance.

Dans une entrevue, Charla Cook a déclaré à WLKY qu’elle était à plus de la moitié de sa grossesse lorsqu’elle et son mari Logan ont découvert qu’ils attendaient des jumelles lors d’une échographie de routine. Les médecins ont rapidement déterminé que les bébés étaient fusionnés et qu’ils partageaient plusieurs organes, dont le foie. Pour cette raison, de nombreux professionnels de la santé estiment qu’il est pratiquement impossible de séparer les bébés une fois qu’ils sont nés.

Charla a déclaré que les médecins, estimant que les jumelles avaient si peu de chances de survie, ont proposé l’avortement comme alternative. Un GoFundMe pour la famille a déclaré qu’on leur a donné peu d’espoir ou d’aide en leur apprenant le diagnostic.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement - Automne 2021

2182.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 7 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

« “La meilleure chose” que l’hôpital pouvait offrir était la possibilité d’interrompre la grossesse dans les 4 jours. Cela ne leur donnait pas assez de temps pour traiter éthiquement ce qu’ils venaient de découvrir ni ne leur donnait le temps de trouver des chirurgiens qui pourraient aider leurs jumelles », peut-on lire sur la page. Malgré l’esprit négatif des professionnels de la santé, Charla et Logan ont refusé l’avortement et ont espéré le meilleur. « Honnêtement, je prie pour que Dieu fasse un miracle », a déclaré Charla.

Les parents ont également été très actifs dans la recherche de soins médicaux alternatifs, espérant trouver des médecins prêts à essayer de séparer les petites filles une fois qu’elles seraient nées. Leurs recherches ont porté fruit puisqu’une équipe médicale de Floride a accepté de prendre en charge leur cas. « C’est le seul hôpital qui nous a dit cela. Donc, après avoir entendu cette nouvelle, surtout après avoir entendu tant de choses négatives de la part de tant d’endroits et de tant de professionnels, nous avons eu de l’espoir », a déclaré Charla.

Comme cela ne sera pas facile pour Charla et Logan, déjà parents de trois autres jeunes enfants, la famille a mis en place un GoFundMe pour aider aux dépenses. Une mise à jour récente de la page indique :

Nous avons récemment découvert que les jumelles doivent être mises au monde plus tôt que prévu. Nous accueillerons Lakelyn et Laylie dans le monde le mercredi 1er septembre ! Charla aura atteint 32 semaines de grossesse exactement le jour de l’accouchement des filles. Veuillez prier pour un accouchement en toute sécurité et pour que Dieu guide les mains des chirurgiens pendant l’opération. Priez pour que les jumelles soient stables après la naissance et que la famille puisse passer autant de temps que possible avec les filles. Nous savons que Dieu est capable de miracles...

Alors qu’elle poursuivait sa grossesse, Charla gardait espoir. « Les filles ont survécu jusqu’à présent, donc je sais qu’elles ont un tempérament combatif », disait-elle.

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire