M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2019

Mère et fils

1871 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 13 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, en ce début d'automne, à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des enfants de huit ans se font dire que « tous les sexes ont leurs règles »

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Pixnio

La théorie du genre ne tient pas compte de la biologie et est complètement hors du réel. Extrait du Daily Mail :

Les cours d’éducation sexuelle dans le cadre desquels des élèves d’à peine huit ans se voient dire que « tous les sexes ont leurs règles » ont été condamnés hier comme source de confusion inutile pour les jeunes enfants.

Les cours suivent les directives qui ont été données aux enseignants pour les aider à éviter d’offenser les filles qui s’identifient comme des garçons.

Mais des gens ont dénoncé les lignes directrices comme inappropriées et comme autre exemple de politiquement correct devenu fou.

Le guide de l’enseignant, du conseil municipal de Brighton & Hove, déclare : « Les garçons trans, les hommes et les personnes non binaires peuvent avoir leurs règles. […]

L’émergence de l’orientation survient après qu’est été signalé le fait qu’un établissement secondaire de Brighton comptait 40 élèves qui “ne s’identifient pas au genre présenté à la naissance”.

Campagne de financement automne 2019. Merci de nous aider avec un don sacrificiel. L'objectif est de 7500$.

Mère et bébé

Merci de nous aider à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.

1871 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 13 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire