M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Des écoles « catholiques » hissent le drapeau arc-en-ciel pour le mois de la « fierté »

Par Geneviève De Vriendt (Campagne Québec-Vie) — Photo : Trey Musk/Unsplash

À l’occasion du mois de la « fierté », le mois LGBT par excellence pour ceux qui se réclament de ce sigle, les équipes de sport, les écoles, les corps de police, même notre parlement, et tous les groupes imbibés de la culture de mort font voler les couleurs LGBT pour démontrer leur support envers l’idéologie contre nature qu’est l’idéologie LGBT.

Présence-information religieuse a annoncé que « Pour une deuxième année consécutive, les écoles secondaires du Conseil scolaire catholique MonAvenir vont hisser, durant tout le mois de juin, le drapeau arc-en-ciel afin de souligner le mois de la Fierté. »

Catholicisme.

Drapeau arc-en-ciel.

Deux mots qui ne sont pas compatibles.

Comme un article percutant de LifeSiteNews affirme dans son titre, « Conduire quelqu’un en enfer n’est pas un acte d’amour, et il n’y a pas de quoi en être “fier” ». L’enseignement de l’Église autant que les préceptes de la Bible sont clairs : les actes contre nature mènent inévitablement ceux qui les font volontairement en enfer parce qu’ils rejettent la loi naturelle, une loi instituée par Dieu lui-même.

En hissant le drapeau arc-en-ciel, les écoles catholiques MonAvenir vont directement à l’encontre d’une des missions principales de l’éducation, celle d’élever les âmes vers le Beau, le Bien, et le Bon, et ainsi de les guider sur le chemin du bonheur.

Mais accepter l’acte contre nature des personnes LGBT, c’est les encourager à poursuivre leur descente vers l’enfer, et conséquemment leur éloignement du bonheur. Même le directeur de l’éducation et le secrétaire-trésorier de ce conseil scolaire, André Blais a admis que, « Par ce geste, nous affirmons de façon claire et non équivoque que tous sont les bienvenus au sein de nos écoles catholiques, incluant ceux qui s’identifient à la communauté 2SLGBTQIA+. Ils font partie de la famille », dans une famille, les membres ne devraient-ils pas s’entraider au lieu de se tirer vers le bas ?

Publicité
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire