M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2019

Mère et fils

6603 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Campagne terminée -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, en ce début d'été, à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des adultes chahutent une fille de 13 ans disant au conseil municipal : «l’avortement est un meurtre»

Addison_Woosley.jpg
Addison Woosley.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Pétition : Non à l'avortement tardif au Québec

Voilà de dignes partisans de l’avortement qui respectaient le droit des femmes en chahutant une enfant de treize ans, qui a eu le courage devant la grogne de continuer son plaidoyer pour la vie. Extrait de LifeNews :

Une jeune fille courageuse de 13 ans s’est récemment présentée devant le conseil municipal d’une ville de Caroline du Nord pour parler au nom des enfants à naître qui sont tués par l’avortement.

Comme elle le faisait, des activistes de l’avortement présents dans le public ont commencé à chahuter la jeune fille [...]

Addison Woosley, 13 ans, s’est jointe à un certain nombre de militants pro-vie le 4 juin pour exhorter le conseil municipal de Raleigh à adopter une résolution en faisant une « ville sanctuaire pour les enfants à naître » [...]

« Sur les images échographiques, on voit le bébé qui essaie de fuir les instruments perturbateurs qui tentent de tuer le bébé », a clamait Woosley. « La bouche du bébé s’ouvre en un cri quand on le tue. Ces bébés sont vivants. Ils se sentent être tués. Cela leur fait mal et ils ne peuvent rien y faire. Il n’y a pas d’autre solution. L’avortement est un meurtre. »

Dans une vidéo de son discours, des grognements et des commentaires peuvent être entendus à l’arrière-plan. Ils devenaient de plus en plus forts à mesure qu’elle continuait.

Mlle Woosley disait qu’elle espérait qu’un jour, les Américains se souviendraient de l’avortement légalisé avec la même horreur que de l’esclavage.

« L’avortement me rappelle l’esclavage », lança-t-elle. « Les propriétaires disaient que leurs esclaves leur appartenaient et qu’ils pouvaient en faire ce qu’ils voulaient. »

Campagne de financement été 2019. Merci de nous aider avec un don sacrificiel. L'objectif est de 7500$.

Mère et bébé

Merci de nous aider à annoncer la seule solution aux multiples dérives de notre époque : une reconnaissance de l'autorité de Jésus Christ dans tous les aspects de la vie, y compris en société.

6603 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Campagne terminée -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire