M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Cinq joueurs de la Ligue majeure de Baseball refusent de porter des insignes arc-en-ciel et condamnent la « fierté » LGBT


Les insignes LGBT que l'on demandait aux joueurs de Tempa Bay de porter.

Par Doug Mainwaring — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Tempa Bay Rays/Twitter

6 juin 2022 (LifeSiteNews) — Cinq lanceurs des Rays de Tampa Bay ont refusé de porter des insignes à thème arc-en-ciel sur leurs chapeaux et leurs maillots lors de la célébration de la « Pride Night » de l’équipe, samedi, invoquant leur foi chrétienne.

Les cinq lanceurs — Jason Adam, Jalen Beeks, Brooks Raley, Jeffrey Springs et Ryan Thompson — ont pris position contre la pression exercée dans toutes les ligues majeures de sport pour « fêter » et « accueillir » la sodomie et la confusion des genres pendant le mois de juin. 

La direction des Rays est allée jusqu’à afficher l’alignement de départ de l’équipe aux couleurs du drapeau arc-en-ciel gay et du drapeau trans aux couleurs pastel juste avant le début du match de samedi.

Adams a déclaré que la raison du refus des emblèmes à thème homosexuel et transgenre se résumait à la foi.  

« Donc, c’est une décision difficile. Parce qu’en fin de compte, nous avons tous dit que ce que nous voulons, c’est qu’ils sachent que tous sont les bienvenus et aimés ici », a expliqué Adams au Tampa Bay Times. 

Mais quand nous le mettons sur nos corps, je pense que beaucoup de gars ont décidé que c’est juste un style de vie qui peut-être — non pas qu’ils regardent quelqu’un de haut ou pensent différemment — c’est juste que peut-être nous ne voulons pas l’encourager si nous croyons en Jésus, qui nous a encouragés à vivre un style de vie qui s’abstient de ce comportement, tout comme (Jésus) m’encourage en tant qu’homme hétérosexuel à m’abstenir de relations sexuelles en dehors des limites du mariage. Ce n’est pas différent.

Ce n’est pas un jugement. Il ne s’agit pas de mépriser. C’est simplement ce que nous croyons être le style de vie qu’il nous a encouragés à vivre, pour notre bien, pas pour nous priver. Mais encore une fois, nous aimons ces hommes et ces femmes, nous nous soucions d’eux, et nous voulons qu’ils se sentent en sécurité et bienvenus ici.

Au cours des dernières années, la Ligue majeure de Baseball (LMB) et toutes les autres ligues de sport professionnel ont fait la promotion de soirées de « fierté LGBTQIA+ » et soutenu les causes LGBTQ, notamment en mettant en scène une demande en mariage entre deux homosexuels devant un stade rempli de familles.   

Et en 2020, au plus fort des émeutes violentes et destructrices du mouvement Black Lives Matter dans les grandes villes des États-Unis, des centaines de joueurs de baseball professionnels se sont abandonnés à l’odieuse idéologie de BLM en s’agenouillant avant le début de leurs matchs. 

En pliant les genoux, ces hommes ont rendu hommage non pas aux droits civiques, mais au marxisme ; à la destruction de la famille nucléaire ; au pouvoir politique des transgenres et des homosexuels qui écrase non seulement la liberté religieuse, mais aussi la religion elle-même ; au dé-financement de la police ; et à l’effacement de l’histoire et de la culture occidentales.

En choisissant d’enlever le logo arc-en-ciel de leur maillot et de porter la casquette standard de l’équipe, les cinq lanceurs ont calmement et fermement pris une position virile contre l’avancement effréné d’une idéologie contraire au christianisme.

Publicité
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire