M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Cathay Wagantall mise à la porte du Parlement du Canada pour n’avoir pas révélé son statut vaccinal


Cathay Wagantall.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Chose aussi absurde qu’incroyable, vendredi dernier le député conservateur Cathay Wagantall s’est vu intimer l’ordre de quitter le Parlement canadien parce qu’elle refusait de révéler son statut vaccinal. C’est une représentante du peuple et elle ne peut pas siéger à la Chambre des communes !

Le député Leslyn Lewis, également conservateur, commente dans un courriel cette nouvelle aberrante :

Vendredi, nous avons vu un exemple frappant de la chute de la démocratie au Canada.

Le député Cathay Wagantall, dont la présence dans mon équipe m’honore, a été expulsé de la Chambre des communes pour ne pas avoir déclaré son statut vaccinal.

En dépit du fait qu’il n’y a pas de mandat de vaccination en Ontario, en dépit du fait que le premier ministre Trudeau s’est assis à côté de Cathay sans masque et sans inquiétude mardi matin.

Cathay a été priée de quitter les lieux comme si elle représentait une menace.

Cathay a été élue pour représenter ses électeurs.

Elle a été élue par près de 70 % des électeurs de sa circonscription. Choisie PAR les gens, pour être leur voix, elle a été retirée du parlement qui est censé être LEUR Chambre des communes.

Le Parlement n’appartient pas à Justin Trudeau. Il appartient au peuple canadien.

Vous devez regarder la conférence de presse de Cathay. Elle est pleine de vérité.

Puis demandez-vous si c’est le genre de Canada dans lequel vous voulez vivre.

J’ai également refusé de déclarer publiquement mon statut vaccinal, même à l’ancienne direction de notre parti. Cela m’a coûté une place dans notre cabinet fantôme. Défendre la confidentialité de mes soins de santé m’a également coûté d’autres opportunités.

Je suis fière d’être aux côtés de Cathay et de défendre la démocratie et le secret médical.

Quel sera le prochain motif d’exclusion au parlement, ne pas avoir divulgué son statut vaccinal par rapport à la « variole du singe » ?...



Laissez un commentaire