M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

« C’est mon corps » : voici en quoi l’avortement est l’opposé de l’Eucharistie

Par Kristina Sinishtaj (Church Pop) — traduit par Campagne Québec-Vie

« L’avortement est une parodie démoniaque de l’Eucharistie. C’est pourquoi il utilise les mêmes mots saints : “Ceci est mon corps”, avec un sens opposé blasphématoire. » — Dr Peter Kreeft.

Des millions d’enfants sont avortés chaque année, et nombre de politiciens et de gens continuent à le soutenir. La société dit clairement « c’est votre corps », alors pourquoi ne pourriez-vous pas en faire ce que vous voulez ?

Mais nous sommes-nous jamais arrêtés, politiciens, partisans et tous, pour regarder le grand mérite du corps ? Les Écritures nous disent ceci : « vous n’êtes plus à vous-mêmes… Car vous avez été achetés à grand prix. » (1 Corinthiens 6) Il est intéressant de voir comment les Écritures nous disent quelque chose de controversé et complètement différent de ce que le monde dit.

« Nous déclarons » disent-ils, « qu’il serait injuste pour une femme de subir neuf mois de tensions physiques et émotionnelles pour un enfant qu’elle ne veut même pas vraiment ».

Mais n’aurait-il pas été facile pour Jésus de dire quelque chose de similaire : « Pourquoi dois-je être battu et fouetté et subir autant de souffrances physiques pour sauver votre peuple, Père ? Puis-je simplement mourir de causes naturelles puis ressusciter trois jours plus tard ? »Après tout, c’était son corps.

Mais ce n’est pas ce que Jésus a fait. Il nous a donné tout son corps. Aujourd’hui, une mère peut décider si son enfant vit ou meurt. Le Christ devait décider si nous vivions ou mourions aussi. Mais Jésus a choisi la vie. Il a choisi la vie à travers la mort. L’acte désintéressé de sa mort pour nous, afin que nous puissions vivre de sa chair et de son sang. Il nous offre tout son corps à travers la très sainte Eucharistie, pour que nous puissions avoir la vie. Nous ne nous appartenons pas. Nous avons été achetés à prix. Grâce au sacrifice ultime du Christ, nous pouvons avoir la vie et l’avoir en abondance. Aussi, par conséquent, glorifiez donc Dieu dans votre corps.

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire