M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Bébé né à 22 semaines et ne pesant qu’une livre rentre chez lui pour Noël

Par Dave Andrusko (LifeNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

« Je serai chez moi pour Noël » aura toujours une signification spéciale pour Sussie Bea Patrick. Et les barres de chocolat seront toujours ses friandises préférées.

Née en juin, quatre mois d’avance, Sussie a quitté l’unité néonatale de l’hôpital Arrowe Park dans le nord-ouest de l’Angleterre et fêtera son premier Noël chez elle avec sa mère Jodie Marrin et son père Lee Patrick.

Lorsque Sussie est née à 22 semaines, elle était si petite que les médecins ont dit qu’elle avait la taille d’une barre de chocolat. Une livre et une once, pour être exact.

Comme c'est toujours le cas avec les grands prématurés, les circonstances étaient difficiles et les médecins ont immédiatement dit aux parents que les chances de survie de Sussie étaient « non existantes. » Ils ont ajouté que, même si par miracle elle survivait, sa vie serait morne.

« Ils nous ont dit qu’elle n’aurait pas de qualité de vie, mais nous avons répondu “nous nous occuperons de ça, mais si elle se bat nous devons nous battre aussi”, » dit Lee Patrick à Émilia Bona du Mirror. « Et maintenant, elle est ici. »

L'article continue après cette publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Pendant que Sussie avait encore un respirateur, son père disait que sa fille était « parfaite » et l’appelait « son petit miracle. »

Il n’y avait aucun signe annonçant la naissance prématurée de Sussie, rapporte Bona. La meilleure hypothèse est qu’une infection a fait dévier la grossesse « parfaitement normale. »

Près de minuit, dans la nuit du 27 juin, Jodie se sentait si mal qu’ils ont décidé d’aller à l’hôpital. Patrick dit au Mirroir :

« Elle vomissait. Quinze minutes plus tard, elle commençait déjà à accoucher dans le taxi en direction de l’hôpital.

Après environ quinze minutes, Sussie est littéralement sortie. Je l’ai attrapée et j’ai crié « À l’aide ! » C’était dans une des salles de tri des patients de l'hôpital.

Environ dix minutes après notre arrivée à l’hôpital elle était née. »

Sussie était si petite que les parents se sont fait dire, aussitôt qu’elle naissait, qu’ils devaient se préparer. Patrick dit :

« Nous nous sommes fait dire que lorsqu’elle sortirait nous allions devoir lui dire nos adieux. »

« Ils ont dit qu’elle ne respirerait pas pour un long temps et ne ressemblerait probablement pas à ce que nous nous attendions. »

« Ils ont ajouté qu’ils nous laisseraient ensemble en famille. »

[...]

« Ils nous dirent qu’essayer de la soigner ne servirait à rien ».

Mais Sussie avait ses propres projets. Pendant le long séjour, « Lee dit que plusieurs membres du personnel et les infirmières de l’unité néonatale considéraient Sussie, et que la famille est devenue très proche du personnel pendant qu’elle se faisait soigner. »

Bona conclut :

« Après avoir passé au travers d’une grande épreuve, Lee et Jodie sont aux anges que leur petite combattante revienne à la maison pour Noël avec sa famille, qui ne l’a jamais abandonnée.

Lee fera partie de Santa Dash [course de charité] cette année avec un autre père d’un bébé prématuré au profit du Manoir Ronald McDonald à Arrowe Park.

Publicité



Laissez un commentaire