M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Après une fausse-couche, une mère partage les photos de son bébé de 9 semaines pour montrer « la créativité et la merveille de Dieu »

Par Priscilla et Reed J (LiveActionNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie

Note de la rédaction : Récemment, la fondatrice et présidente de Live Action, Lila Rose, a écrit un courriel en l’honneur du Mois de la sensibilisation à la grossesse et à la perte d’enfant, dans lequel elle racontait l’histoire de sa propre fausse-couche au début de l’année 2021. Une mère endeuillée lui a répondu en partageant des photos de son enfant. Voici quelques pensées et sentiments exprimés dans ce courriel, qui sont uniquement ceux de l’auteur.

Quelque chose dans mon cœur me dit de répondre à ce courriel — premièrement — pour vous dire merci, merci, merci d’avoir exprimé si éloquemment une expérience que tant de gens vivent. Deuxièmement, parce que cela est si récent pour moi... Il y a quelques semaines, le 6 octobre, j’ai accouché naturellement pendant 4 heures à la maison et j’ai donné naissance à notre bébé, lors d’une fausse-couche à 11,5 semaines de grossesse, mais le bébé avait la taille d’un petit de 9 semaines.

Cela fait un moment que j’envisage d’envoyer un courriel à Live Action, car cette expérience traumatisante, mais révélatrice s’est produite alors que je vous suivais depuis un certain temps. Si vous vous sentez à l’aise pour les ouvrir et les voir, j’ai joint des photos en noir et blanc de notre adorable bébé d’un pouce. Je crois qu’elles sont une preuve que ce que la société considère comme un « amas de cellules » est en fait un miraculeux petit être humain aux traits complexes. Chaque fois que je montre ces photos de notre adorable bébé, les gens sont extrêmement surpris et disent qu’ils n’ont jamais rien vu de tel auparavant (y compris mon obstétricien-gynécologue et d’autres professionnels de la médecine).

L'article continue ci-dessous...

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Quelqu’un m’a dit ce matin que mon histoire et mes photos pourraient être un témoignage qui touchera personnellement les femmes de tout le pays, et même beaucoup de ceux qui participent à l’avortement et qui soit sont mal informés, soit vivent simplement dans le déni.

Cela me met en colère d’entendre que les cliniques d’avortement désinforment les femmes sur tant de points : en plus de nier complètement le caractère sacré de la vie, elles ne préparent pas complètement leurs clientes au processus de travail nécessaire pour expulser leur enfant (et oui, la fausse-couche était un véritable travail avec des contractions régulières, du moins pour moi). De même, la plupart des femmes ne sont pas préparées à ce qu’elles verront à la naissance de l’enfant.

Mon mari et moi avons vu un sac amniotique totalement intact, un peu plus grand qu’une orange, dans lequel le bébé avait encore son cordon ombilical. Nous avons récupéré notre bébé et l’avons tenu dans nos mains. Le placenta est sorti quelques jours plus tard et j’ai saigné pendant des semaines. Nous avons enterré notre bébé récemment avec un immense chagrin.

Les femmes qui souhaitent avorter ne sont pas correctement informées sur ces questions par les cliniques d’avortement qui prétendent être « de leur côté ».

Les gens pourraient essayer de dire que mon expérience était différente du processus d’avortement, mais comme vous l’avez dit dans votre courriel — que l’enfant soit désiré, mais ait été perdu lors d’une fausse-couche ou qu’il ne soit pas désiré et ait été avorté — chaque enfant est une vie HUMAINE qu’il ne nous appartient pas de prendre.

... Je voulais simplement vous remercier infiniment pour ce que vous faites, en espérant que ces photos de notre adorable bébé puissent offrir un petit aperçu de la créativité et de la merveille de Dieu.



Laissez un commentaire

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.