M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Yvon Marcoux, autre candidat s'étant opposé au projet de loi 52 (euthanasie), quitte la vie politique

Et de cinq! Voici le cinquième candidat après Henri-François Gautrin, Danielle St-Amand, Pierre Marsan, Lawrence Bergman, à quitter le navire libéral, parmi les opposants à l'euthanasie. Sur le site de journaletoile.com du 4 mars 2014 :

(Cinquième candidat contre l'euthanasie qui dit au revoir à la vie politique)

(photo :  steve.grosbois sur flickr.com, licence creative commons)

Sa décision est le fruit d’une longue réflexion à laquelle le chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, a été confronté jeudi dernier. « Je ne crois pas que je pourrais compléter un plein mandat de quatre ans de façon adéquate. Être député ne se fait pas à temps partiel. À l’aube de mes 73 ans, je ressens maintenant le besoin de passer plus de temps avec mon épouse, mes enfants et mes petits-enfants », explique celui qui continuera d’occuper ses fonctions jusqu’à la journée du scrutin des prochaines élections.

Voir la liste des candidats opposés à l'euthanasie.

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire