M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Votons pour le meilleur candidat pro-vie!

Ça y est, nous sommes en campagne électorale et la première ministre Marois a enfin visité le lieutenant gouverneur pour dissoudre l’assemblée et faire tomber le projet le projet de loi 52, le temps des élections.

Philippe Couillard a promis de reprendre ce projet de loi s’il est élu premier ministre, le Parti Québécois fera certainement de même pour son projet mortifère chéri et François Legaut s’est toujours prononcé pour l’euthanasie.

Il n’est donc pas possible de voter pour un parti susceptible de prendre le pouvoir en tant que tel puisque les trois chefs sont partisans de l’élimination « volontaire » des personnes vulnérables en « fin de vie ». Qui a dit qu’ils ne se préoccupaient pas d’économies à faire?

Il reste les candidats. Malheureusement pour les partisans de l’option souverainiste, option tout aussi respectable et légitime que le fédéralisme, le Parti Québécois a imposé une ligne de parti à ses députés les empêchant de voter contre l’euthanasie. Aucun député du Parti ne s’est opposé à cela et il est fort probable qu’un nouveau candidat du PQ n’osera élever la voix sur le sujet. Le Parti Québécois a l’habitude d’éliminer les candidats à la députation pro-vie au départ.

De même pour Québec Solidaire et Option nationale qui ont des prises de position semblables sur le sujet.

Si vous connaissez des exceptions à ce qui semble être la règle dans ces partis, merci de nous faire parvenir cette information.

Pour un pro-vie, même souverainiste, ce sont au départ trois partis à rejeter.

Il ne reste que le parti conservateur du Québec dont le chef Adrien Pouliot est pro-euthanasie et le parti libéral des trois médecins fervents partisans de l’euthanasie : Philippe Couillard, Yves Bolduc et Gaétan Barrette, trois candidats à faire battre aux élections, et les partis moins connus.

Pour ce qui est du Parti Libéral du Québec et de la CAQ, 20 candidats (Fatima Houda-Pépin est maintenant candidate indépendante) sont officiellement contre l’euthanasie, soit, ces députés qui ont voté contre l’adoption de principe du projet de loi 52 :

CONTRE — 21 Pierre Arcand (PLQ) (Mont-Royal)

Robert  Dutil (PLQ) (Beauce-Sud)

Nicole Ménard (PLQ) (Laporte)  

Norbert  Morin (PLQ) (Côte-du-Sud)

Micheline C. St-Laurent (CAQ) (Montmorency)

Stéphane Billette (PLQ) (Huntingdon)

Sam Hamad (PLQ) (Louis-Hébert) 

Guy Ouellette (PLQ) (Chomedey)

Christine St-Pierre (PLQ) (Acadie)

Marguerite Blais (PLQ) (Saint-Henri-Sainte-Anne)

Fatima Houda-Pepin (Indépendante) (Lapinière)

Pierre  Paradis (PLQ) (Brome-Missisquoi)

Lise Thériault (PLQ) (Anjou-Louis-Riel)

Lucie Charlebois (PLQ) (Soulanges)

Laurent Lessard (PLQ) (Lotbinière-Frontenac)

Robert  Poëti (PLQ) (Marguerite Bourgeois)

 Kathleen Weil (PLQ) (Notre-Dame-de-Grâce)

Jean D'Amour (PLQ) (Rivières-du-Loup-Témiscouata)  

Filomena  Rotiroti (PLQ) (Jeanne-Mance-Viger)

Jean-Paul Diamond (PLQ) (Maskinongé)

Gerry Sklavounos (PLQ) (Laurier-Dorion)

Il nous faut ajouter à ces candidats, les candidats du Parti Unité Nationale qui sont tous de fervents pro-vie :

Andrzej Jastrzebski

Brian Jenkins

Christine Lavoie (Bellechasse)

Daniel Lachance (Charlesbourg)

Gilles Guibord

Gilles Noel (St-Maurice)

Lionel Lambert (St-François)

Lise Gaudette

Oxana Vassiltchenko

Paul Biron (Lévis)

Robert Dufour

N’hésitez pas à nous faire connaître les candidats indépendants pro-vie et des petits partis. Il faut noter que les candidats libéraux contre l’euthanasie s’opposent également à la charte de la laïcité (laïcisme) du parti québécois. Et que Fatima Houda-Pépin a des positions tout aussi fanatiques que le parti québécois sur ce sujet.

Les évêques catholiques du Québec se sont déjà prononcés contre cette charte qui attaque la liberté religieuse des Québécois sous le prétexte non-dit de combattre l’invasion d’un intégrisme musulman ... Si le véritable combat de la charte était de combattre l’intégrisme, il aurait été plus simple de le faire directement, plutôt que de s’attaquer à toutes les religions et à la liberté de conscience. Nous reviendrons sur le combat de la charte dans un texte ultérieur.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire