M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Vote aujourd'hui sur l'euthanasie : « C'est pour moi un jour triste » constate la ministre Christine St-Pierre

Sur le site du journal La Presse du 5 juin 2014, les propos de la Ministre des Relations Internationales :

(Photo : Simon Villeneuve sur wikimédia.org, licence creative commons)

 

« (...) «C'est pour moi un jour triste, c'est le vote le plus difficile que j'ai eu à faire en sept ans. Je ne pense pas que c'est correct de donner le pouvoir à quelqu'un, même à un médecin, de donner le pouvoir de tuer quelqu'un», a-t-elle laissé tomber.

(...)«On n'a pas de définition de soins de fin de vie dans le projet de loi. Ça commence quand ? C'est la question que je me pose (...) de soutenir la ministre, les larmes aux yeux. (...)

Le Journal de Montréal du 5 juin rapporte également ces paroles de la ministre :

«Je crains les dérapages, je crains les pressions qui pourraient être faites sur une personne malade par des membres de la famille. Même si la personne est tout à fait lucide et donne son consentement, il peut y avoir des pressions psychologiques qui sont faites sur la personne pour qu'elle en vienne à la conclusion que c'est son devoir de mourir», plaide-t-elle.

Les promoteurs de l'euthanasie écartent cette possibilité par un angélisme dégoûtant et malhonnête. Voyons, comment des Québécois, des médecins, des infirmiers, ou la famille, pourraient-ils avoir la méchanceté de faire des pressions subtiles? L'hypocrisie doucereuse affirme que c'est de la paranoïa.

Une vingtaine de députés libéraux voteront contre la mise à mort des personnes qui le demande au Québec. 

Oui, c'est un jour de deuil pour le Québec.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire