M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QU'UN JOUR. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Vision globale de la société : les valeurs qui doivent nous inspirer

par André Morais, Notaire

Voici les vraies valeurs fondamentales que tous doivent admettre et défendre parce que ces valeurs sont, elles-mêmes, basées sur la Loi éternelle. Pour débuter, disons que tous doivent respecter la vie de la fécondation à la mort naturelle.

Ce principe soutant tous les autres droits, lesquels sont basés sur ce premier principe sans quoi ces autres droits ne peuvent exister.

Ensuite, vient le principe démocratique de la liberté de penser, de religion et d’association.

L’homme, être doué d’intelligence et de volonté, doit respecter la loi naturelle de s’unir librement à une compagne de sexe opposé.

Le mariage est basé sur l’union d’un homme et d’une femme et il doit y avoir acceptation des buts premiers et seconds du mariage. « L’union affective entre un homme et une femme et celle qui existe entre deux personnes de même sexe sont fondamentalement différentes. L’ une est conjugale Puisqu’elle suppose essentiellement la différence des sexes; l’autres n’est pas conjugale puisqu’elle ne comporte pas cette complémentarité des sexes avec ouverture à la fécondité. »

« Nous soutenons que les deux ne peuvent être mises sur le même pied, car cela dénaturerait l’institution du mariage en faisant fi d’une de ses finalités essentielles : la procréation et l’éducation des enfants qui assurent l’avenir de la Société.» Une fois les enfants venus au monde, il faut les éduquer selon la volonté des parents, premiers responsables de leur éducation. Les parents doivent avoir la liberté de choisir le genre d’éducation et d’instruction qui convient à leurs enfants.

Cette liberté doit se traduire par le libre choix des institutions mises à leur disposition. C’est là, la démocratie scolaire bien comprise.

L’Etat n’a pas le droit d’imposer ses propres vues relativistes en éducation, et doit respecter l’école catholique pour les catholiques, l’école protestante pour les protestants et l’école neutre pour les autres. L’autorité religieuse doit offrir une formation religieuse pour leur propre groupe.

C’est là, la liberté religieuse qui doit être respectée par tous.

Une fois cette liberté respectée, viennent les vertus d’amour et de charité et enfin, l’Etat doit exercer la justice distributive à l’égard de tous ses citoyens.

Voilà l’harmonie à instaurer et les valeurs qui doivent inspirer l’action des citoyens honnêtes.

Me André Morais, B.A., LL.L. Notaire

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

DERNIÈRE JOURNÉE. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire