M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Survivant: La Vedette du Football Cristiano Ronaldo en vie aujourd'hui après une tentative d'avortement manquée

Ronaldo.jpg

Par Nancy Flanders de Live Action News - Traduit par Campagne Québec Vie

Le 11 novembre 2015 (Live Action News) -- Cristiano Ronaldo, la vedette du football de Real Madrid, père célibataire et détenteur actuel du record mondial de Guinness pour la personne la plus aimée sur Facebook - il a plus de 107 millions " j’aime " – a été la victime d'une tentative d'avortement.

Dans sa biographie, "Mère Courage", la mère de Ronaldo, Dolores Aveiro, dit que l'athlète vedette était "un enfant non désiré", et qu’elle a demandé aux médecins de l'avorter. Les médecins ont toutefois refusé sa demande, et en conséquence elle a tenté un avortement "maison". Elle écrit qu'elle a bu de la bière noire bouillie et a couru jusqu'à ce qu'elle sente comme si elle tomberait.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Évidemment, son plan a échoué et aujourd'hui, elle dit: "Tout ce que je dois, je le dois à [Cristiano]".

Finalement, Ronaldo apprendra que sa mère a essayé de mettre fin à sa vie alors qu'il était encore dans le ventre, mais il est le seul qui sait vraiment combien cette connaissance l’a touché. Sa mère dit qu'il plaisante seulement à ce sujet, en lui disant : «Regarde maman, t’as voulu te faire avorter et maintenant je suis celui qui tire les cordons de la bourse dans la maison".

 CR7.jpg

La mère de Ronaldo n’est pas la seule femme qui a regretté sa décision de se faire avorter. Heureusement, de nouvelles procédures permettent aux femmes qui veulent immédiatement reprendre leur avortement la capacité de sauver la vie de leur enfant.

Automne Barnes a pris la première pilule de RU-486, une pilule abortive, puis a décidé qu'elle voulait garder son bébé. Heureusement, Dr Matt Harrison a créé le Urgency Abortion Pill Reversal Kit (trousse d’urgence pour renversement de l’avortement par la pilule), et il a administré de la progestérone afin d'inverser les effets de la pilule abortive. Il a réussi, et Barnes a donné naissance à un garçon en bonne santé.

Les femmes qui ont commencé des avortements du deuxième trimestre D&E peuvent également arrêter la procédure, donnant de l'espoir et une seconde chance. Une telle femme a approché les militantes pro-vie à l'extérieur d’une clinique d'avortement et leur a dit qu'elle voulait arrêter la procédure d'avortement de trois jours qu'elle avait commencée. Elle avait subi des pressions pour se faire avorter par son petit ami. Les militantes l’ont amenée au Resurrection Medical Center où on a été en mesure d'inverser l'avortement.

Être marqué comme «indésirable» par une seule personne, même si elle est un de vos parents, ne dit rien sur la valeur d'une vie. Ronaldo a peut-être été considéré «indésirable» par sa mère à l’époque, mais aujourd'hui, il est recherché par d'innombrables personnes, y compris ses fans dévoués qui le pourchassent Beatles Style. Et il est également très recherché par son fils, et par la même mère qui pensait devoir l'avorter.

Le nouveau documentaire de Ronaldo publié ce mois-ci révèle une vie que la plupart d'entre nous ne peuvent pas imaginer. Il est arrogant et vantard, mais il est aussi talentueux, travailleur, et dédié. Le film expose une vie pleine de charme, mais pas une vie exempte de douleur. Ronaldo parle ouvertement de l'alcoolisme et des combats que son frère et son défunt père ont menés. Sa mère ajoute qu'elle était souvent "la victime" de l'alcoolisme de son défunt mari.

Mais en dépit de toutes les luttes qu'il peut passer dans la vie, Ronaldo vit de la meilleure façon dont il sait.

"Je suis fait pour être le meilleur", a-t-il dit. "Voilà comment je vis ma vie". Une vie qui ne serait jamais arrivée et une vedette qui ne serait jamais née, si les médecins l’avaient avorté comme sa mère le voulait.

Publicité

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire