M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Une superbe photo de Noah, perdu suite à une fausse couche à 12 semaines, vous émerveillera

babynoah-672x372.jpg

Du site Live Action News, article de Nancy Flanders - traduit par Campagne Québec-Vie

Noah signifie paix et réconfort et pour Lara c’était le nom parfait pour son fils.  Elle était enceinte de douze semaines et cinq jours lorsque bébé Noah mourut dans une fausse couche.  Le cœur brisé par la perte de son fils, Lara voulait que sa vie ait un sens dans ce monde et il s’avère que la photo de Noah a réalisé le rêve de Lara.

Même s’il n’a vécu que douze semaines, Noah était spécial pour moi…..de dire Lara au Louisiana Right to Life et de poursuivre....Je suis bénie d’avoir pu le tenir et d’avoir vu qu’il existait vraiment.  J’étais dévastée par la perte de Noah, mais je sais que ses douze semaines de vie ont un but : son corps révèle le miracle de la vie.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Oui un vrai miracle : à douze semaines de gestation, les réflexes de Noah étaient à s’affiner tout comme pour les autres avortés de son âge.  Noah répondait au toucher et bougeait dans le ventre maternel.  Il commençait à fermer poings et pieds, son foie et ses reins fonctionnaient et la majorité de son système était normal; il avait juste besoin de temps pour se développer et grandir.

Ce que cette photo de Noah démontre c’est la beauté de la vie humaine dans le ventre maternel.  En aucune façon il n’était qu’un amas de tissus tel que l’industrie de l’avortement le décrit : Noah était humain, beau et parfait; aucun autre bébé tel que Noah ne devrait avoir à faire face à une sentence de mort juste parce qu’il existe.  À douze semaines de gestation, ces sentences de mort sont réalisées dans les avortements par aspiration; le fœtus ainsi que le placenta sont alors aspirés de l’utérus et déchirés par une pression 29 fois plus forte que celle d’un aspirateur de maison.  Ensuite l’avorteur prend le contenu de l’utérus pour rassembler les parties du fœtus afin de s’assurer que l’utérus est bien vidé.

Mais en fait, ce n’est pas juste le « contenu de l’utérus » mais bien un prématuré avec un cœur qui bat et des réflexes normaux.  C’est un être humain qui a juste besoin de temps pour se développer avec l’amour et les soins maternels.  La courte de vie de Noah le prouve bien et sa mère d’espérer que la courte vie de Noah servira à éviter des avortements :

Si Noah pouvait aider à montrer à une femme qui considère l’avortement, ce qu’est la beauté de son enfant en gestation; alors la perte de Noah aurait du sens.

Publicité

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire