M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016

noel-v1.JPGMerci de nous aider avec un don spécial en ce temps de Noël, où nous célébrons la naissance de notre Sauveur. Notre objectif est de 5 000$. Merci de votre précieuse collaboration.

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Une nouvelle possibilité pour Mark Warawa de dénoncer au parlement les avortements sélectifs?

Sur le site de Radio-Canada du 23 avril 2013:

 

(Andrew Scheer, président de la Chambre des Communes)

 

 Les députés doivent se contraindre à l'ordre préétabli par leur parti en ce qui concerne leur droit de parole, mais rien ne les empêche de se lever spontanément pour tenter d'être entendus.

Voilà en substance la décision du président de la Chambre des Communes, Andrew Scheer, qui a jugé mardi que le privilège du député Mark Warawa de présenter une déclaration n'avait pas été transgressé.
 
Après avoir dû abandonner sa motion contre les avortements sexo-sélectifs, le député conservateur d'arrière-ban Mark Warawa a essuyé un autre revers.
 
« On ne m'a présenté aucune preuve démontrant qu'on avait empêché systématiquement le député de prendre la parole », a signalé M. Scheer, ajoutant que le député de Langley avait à maintes reprises fait des discours et des déclarations par le passé.
 
M. Scheer a indiqué qu'il allait continuer de suivre la liste que lui fournissent les whips des partis pour déterminer l'ordre de parole. Mais il a eu un bémol.
 
« Chaque député a le droit de demander la parole, quel que soit le moment, et ce droit n'est subordonné à aucun autre député », a-t-il expliqué.
 
« Les députés qui veulent la parole devront indiquer activement qu'ils souhaitent participer en se levant et en attirant l'attention du président. Entre-temps, je continuerai de suivre à titre d'indication les listes qui me sont fournies. »
 
Sur ce point, M. Warawa lui a levé son chapeau. « Je suis satisfait de la décision du président Scheer que les députés ont le droit de chercher à obtenir la parole en tout temps », a-t-il écrit sur son compte Twitter.
 
On verra au cours des prochains jours si les députés d'arrière-ban prendront M. Scheer au pied de la lettre et solliciteront son attention n'importe quand. (...)

 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire