M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Une mère australienne enceinte de quintuplés refuse l’avortement

surprised-by-five-672x372.jpg

Par Nancy Flanders de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Kim Tucci et son mari étaient déjà les fiers parents de deux petites filles quand ils ont décidé d’avoir un autre bébé, espérant ajouter un garçon à leur famille. Ils n’auraient jamais pensé qu’elle tomberait enceinte de cinq bébés : le garçon qu’ils espéraient en plus de quatre petites filles.

Tucci était transportée de joie d’apprendre qu’elle était enceinte malgré l’endométriose diagnostiquée auparavant. Cependant, comme elle le partage sur Facebook, quand elle a appris qu’elle attendait des quintuplés, elle ne pouvait pas s’empêcher de rire. « [Le médecin] a commencé à compter, UN, DEUX, TROIS, QUATRE, CINQ!!! Est-ce que j’ai bien entendu?? CINQ?? Mes jambes ont commencé à trembler de manière incontrôlable et je ne pouvais m’arrêter de rire. […] Je pouvais lire l’excitation dans le visage de mon mari lorsqu’il m’a dit : “On peut le faire” », raconte-t-elle.

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

2-Screenshot-2016-02-03-06.39.02-300x169.png
Capture d’écran de la vidéo de l’échographie sur Facebook. 

Mais Tucci a révélé le 26 septembre qu’elle avait « peur de l’inconnu », et que les médecins leur conseillaient d’avorter quelques-uns de leurs bébés. « Après ma première échographie, on m’a dit que je pouvais envisager la méthode de sélection qui accorderait la meilleure chance de survie à deux de mes bébés, explique-t-elle. J’ai regardé une vidéo de la procédure sur YouTube et je me suis mise à pleurer. Je ne pourrais jamais faire cela! Est-ce que c’était égoïste de ma part de ne pas accorder la chance certaine de survie à deux des bébés?? Tout ce que je savais, c’est que je les aimais déjà, et que chaque battement de leur cœur nous connectait de plus en plus.

Pour moi, la vie commence dès que le cœur bat. Tout ce que je sais, c’est que je ferai tout en mon pouvoir pour les faire naître dans ce monde en bonne santé. »

Tucci en est maintenant à sa 29e semaine de grossesse. Elle se sent « très inconfortable » et a « mal partout ». Mais elle est reconnaissante pour le déluge de messages d’appui que sa famille a reçus, ainsi que pour la bonne santé de ses bébés.

« Mon mari me rappelle toujours que je dois être fière de mes vergetures et de ce que mon corps a accompli, écrit-elle sur Facebook. Sans lui, je me serais probablement effondrée il y a longtemps. […] Est-ce que tout ça en vaut la peine? Oui!!!! Je vais continuer à me battre. »

Publicité

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire