M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Une femme inquiète est allée chez son gynécologue ...

Une femme inquiète est allée chez son gynécologue et lui dit: «Docteur, j'ai un sérieux problème et j’ai désespérément besoin de votre aide! Mon bébé n’a pas encore 1 an et je suis de nouveau enceinte. Je ne veux pas d'enfants si rapprochés. Donc le docteur lui a dit: «Ok, et qu'est-ce que tu veux que je fasse? Elle dit: «Je veux que vous mettiez fin à ma grossesse, et je compte sur votre aide pour cela. »

Le médecin réfléchit un peu, et après un moment de silence, il dit à la dame: «Je pense que j'ai une meilleure solution pour votre problème. C'est moins dangereux pour vous aussi. « Elle sourit en pensant que le médecin allait accepter sa demande. Puis il continua: «Vous voyez, pour que vous puissiez ne pas avoir à prendre en charge 2 bébés en même temps, nous allons tuer celui qui est dans vos bras. De cette façon, vous pouvez vous reposer avant que l'autre ne soit né. Si nous allons tuer l'un d'eux, ce n'est pas grave lequel il s'agit. Il y aurait moins de risque pour votre corps si vous choisissiez celui qui est dans vos bras. »*

La dame était horrifiée et dit: «Monsieur! Quelle horreur! C'est un crime de tuer un enfant! » «Je suis d'accord», répondit le médecin. «Mais vous sembliez être d’accord avec cela, alors j'ai pensé que c'était peut-être la meilleure solution. » Le docteur sourit, sachant qu'il avait fait valoir son point de vue. Il a convaincu la maman qu'il n'y a pas de différence entre le meurtre d'un enfant qui est déjà né et celui d’un enfant qui est encore dans l'utérus. Le crime est le même!

Si vous êtes d'accord, s'il vous plaît PARTAGER. Ensemble, nous pouvons aider à sauver des vies précieuses! « L’amour c’est me sacrifier moi-même pour le bien de l'autre. L’avortement c’est sacrifier l'autre pour mon propre bien. »

*L’avortement comporte plus de risques à long terme que l’accouchement, voir : Abortion Four Times Deadlier Than Childbirth (L’avortement est 4 fois plus mortel que l’accouchement): New Studies Unmask High Maternal Death Rates From Abortion. (2000). The Post-Abortion Review, 8 (2) Répertorié le 5 avril 2012 à : http://afterabortion.org/2000/abortion-four-times-deadlier-than-childbirth/

Pour plus d’arguments contre l’avortement : http://www.cqv.qc.ca/fr/lavortement-pourquoi-pas

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire