M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3102 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Une femme fait semblant d’être atteinte du cancer pour pouvoir financer son avortement tardif, le bébé est né vivant et laissé pour mort

femme-avortement.JPG

Extrait d'un article de Steve Ertelt de LifeNews - traduit par Campagne Québec-Vie

11 mai 2015 – Une femme d’Arizona a été arrêtée après avoir fait accroire qu'elle souffait du cancer, de manière à ce que l'État finance l'avortement tardif qu’elle désirait. Chalice Zeitner, une femme de 29 ans a été arrêtée pour fraude, vol, et falsification. D’après les rapports de la cour, Zeitner feignit un diagnostic de cancer et fabriqua une note du docteur pour tuer son bébé lors d’un avortement d’urgence en 2010. Puisqu’elle avait un docteur qui avait supposément jugé l’avortement nécessaire pour sa vie, le système de santé de l’État paya pour l’avortement.

Des fonctionnaires en Géorgie ont appréhendé et arrêté Zeitner, qui fera face à un juge cette semaine pour répondre aux accusations portées contre elle.

Malgré une loi fédérale visant à protéger les bébés qui survivent aux avortements manqués, le bébé est né vivant et fut laissé pour compte – avec un personnel médical ne faisant apparemment rien pour sauver la vie de l’enfant.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3102 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire