M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Une adolescente en phase terminale choisit la vie pour son fils à naître

rihanna-2.jpg

Nancy Flanders (LiveActionNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

Rihanna Truman est une jeune femme qui accouchera dans tout juste une semaine.  Ce qui en fait une adolescente unique c’est qu’elle a seize ans et se bat contre le cancer.  C’est à l’âge de douze ans qu’elle fut diagnostiquée d'adamantinome, une forme rare du cancer des os qui évolue lentement, si rare en fait que seul 1% des cancéreux en souffrent.  On lui a prélevé une tumeur de l’une de ses jambes mais le cancer continue ses ravages et est rendu maintenant dans ses poumons.

Cette toute jeune femme déclara à NewsHub :

La chimiothérapie et la radiothérapie n’ont pas eu sur moi l’effet escompté, alors ils essaient maintenant de me trouver une nouvelle drogue pour que je puisse --j’espère-- m’en sortir et en guérir.

Lorsqu’elle découvrit qu’elle était enceinte, sa famille ainsi que ses amis et amies lui dirent de soit avorter ou bien de placer l’enfant en adoption; ils étaient inquiets que cette grossesse la fasse mourir.

×

Campagne de financement automne 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Tout le monde me disait soit d’avorter ou soit de placer l'enfant en adoption; mais ni l’une ni l’autre ne sont des options à choisir pour moi.  On m’apprit que si j’avais ce bébé qu’ils ne savent ce qui peut m’arriver lors de cet accouchement; ce qui inquiète beaucoup ma famille.  Ils ont peur que je meure en donnant la vie... C’est un risque que j’accepte de prendre. J’avais peur au début, mais plus maintenant.

(Clic sur l'image ci-dessous pour la vidéo)

 

1-rihanna-700x386.jpg

Son bébé grandit normalement et est en santé mais un peu petit à cause de la condition de la mère.  L’événement tant attendu aura lieu dans une semaine et lorsque l’enfant viendra au monde, il trouvera ses deux parents qui l’aiment déjà beaucoup.

Mais Rihanna en est au stade de son cancer que ses poumons sont perforés et donc pour ne pas qu’ils s’affaissent, ils ont été collés à sa cage thoracique.  Sa bataille contre cette affreuse maladie est très réelle mais sa priorité va à son enfant qui va naître bientôt.

«Avant de devenir enceinte, chaque jour je me réveillais et je disais:« Je ne veux pas vivre ici, je ne veux pas être ici », dit-elle. «Mais depuis que je suis enceinte, je sais que ce bébé est ma raison de rester dans ce monde.»

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire