M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Un voisin dit à la maman de « faire la bonne chose et ... d’euthanasier » son fils autiste de 13 ans

par Peter Baklinski, traduction de Campagne Québec-Vie

NEWCASTLE, Ontario, le 19 Août, 2013 (LifeSiteNews.com) - La famille d'un jeune garçon autiste (photo) est sous le choc après que la mère de l'enfant ait reçu une lettre anonyme haineuse qui réclame le déménagement de la famille ou « l’euthanasie » de l’enfant.

« Je tremblais en la lisant », a déclaré Brenda Millson, grand-mère du garçon à CityNews. « Ce sont des mots horribles ... terribles. Nous ne comprenons pas pourquoi quelqu’un a fait une telle chose. »

Les voisins se sont mobilisés pour manifester leur soutien à Max, 13 ans, qui a reçu un diagnostic d'autisme sévère dès l'âge de deux ans.

Karla Begley, la mère du garçon, a pleuré en lisant des parties de cette lettre haineuse au bulletin de nouvelles locales.

« Moi aussi je vis dans ce quartier et j’ai un problème », a déclaré l'auteur de cette lettre (anonyme) d'une page qui a été reçue vendredi.

« Vous mettez égoïstement votre enfant dehors tous les jours et le laissez être un [sic] rien sauf une nuisance et un problème pour tout le monde avec ce bruit polluant de chasse à la baleine [sic] qu’il fait sans cesse! »

« Ce bruit qu'il fait quand il est dehors est TERRIBLE!!!! Il terrifie mes enfants normaux!!! », dit la lettre.

« Quand vous sentez que votre enfant idiot a besoin d'air frais, emmenez-le donc au parc, espèce d’andouille », dit la lettre.

Qualifiant le garçon de « nuisible pour tout le monde », l’auteur de la lettre indique : « aucun employeur ne l’embauchera, aucune fille normale ne se mariera avec lui ni ne l’aimera et vous n'allez pas vivre éternellement ».

« Personnellement, ils doivent prendre toutes les parties non retardées de son corps et en faire don à la science », dit la lettre. « À quoi diable est-il utile aux autres, sinon ? »

« Vous avez eu un enfant retardé, occupez-vous en ... comme il faut!!!!! Quel droit avez-vous de faire ça à des gens qui travaillent dur!!!!!!! Je DÉTESTE les gens comme vous qui croient, juste parce que vous avez un enfant ayant des besoins spéciaux, que vous avez droit à un traitement spécial!!! »

La lettre se termine en demandant à la mère de déménager ou de faire euthanasier son enfant. « Faites à tout le monde dans notre communauté énorme [sic] une faveur et DÉMÉNAGEZ!!!! »

« Allez vivre dans une caravane dans les bois ou quelque chose de semblable avec votre enfant animal sauvage! Personne ne veut de vous ici et ils n'ont pas le courage de vous le dire!!!!! »

« Faites la bonne chose, déménagez ou euthanasiez-le!!! Quel que soit votre choix, nous nous sentirons TOUS mieux!!! »

La lettre est signée: « Une mère en maudit ».

Le père de Max dit qu'il a peur pour la sécurité de son fils. « Une personne qui est folle ou démente au point de fabriquer de toutes pièces quelque chose comme ça, m'amène à croire qu'ils sont très dangereux. »

Les voisins disent qu'ils vont découvrir qui est l’auteur de la lettre. La famille envisage d’engager des poursuites.1

1 NDT : Aux dernières nouvelles, les autorités policières considèrent que la lettre n’est pas assez haineuse pour que des accusations de crime haineux soient portées.

 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire