M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Un tribunal britannique refuse l'euthanasie de personnes handicapées mais renvoie la balle au parlement...

Sur le site du Huffington Post du 31 juillet 2013 :

 

 

:

LONDRES - Un tribunal britannique a maintenu une loi qui interdit l'euthanasie en rejetant l'appel logé par deux hommes lourdement handicapés qui réclamaient que les médecins puissent les aider à mourir en toute légalité.

Les deux hommes prétendaient que leur droit à une vie familiale et privée, tel que garanti par la Convention européenne sur les droits de la personne, était brimé puisqu'on ne leur permettait pas de choisir l'endroit et la manière de leur mort.
 
Dans un jugement rendu mercredi, la Cour d'appel a reconnu que la loi interfère actuellement avec ce droit, tout en maintenant que l'interdit qui pèse sur l'euthanasie est justifié. L'an dernier, un tribunal inférieur avait statué que tout changement dans ce dossier devrait être effectué par les politiciens et non par les juges.
 
La Cour d'appel a abondé dans le même sens en affirmant que le Parlement représente la conscience de la nation et que le tribunal n'a pas de juridiction pour remettre en question l'interdit légal sur l'euthanasie.
 
Un des deux plaignants, un homme qui a été paralysé lors d'un accident de la route, s'est déclaré catastrophé par la décision. Ses avocats et lui pourraient maintenant s'adresser à la Cour suprême.
 
(...)

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire