M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Un ‘Trans-Age’ ? Un père vit comme une fillette de 6 ans après avoir abandonné sa femme et leurs 7 enfants

Stefonknee_Wolscht_810_500_55_s_c1.jpg

Par Dustin Siggins (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

21 décembre 2015 -  Sept enfants et 23 années de mariage n’ont pas empêché Stefonknee Wolscht d’abandonner sa famille. 

Aujourd’hui, six ans plus tard, le transsexuel canadien à la voix profonde et précédemment connu sous le nom de “Paul”, déclare qu’il vit maintenant comme une fillette de six ans. 

Wolscht déclare ceci dans une vidéo publiée par le journal The Daily Xtra en partenariat avec le Projet Transsexuel : « je ne peux nier avoir été marié. Je ne peux nier que j’ai des enfants. » Mais il a aussi dit que le fait de vivre comme une enfant de six ans avec le soutien de deux amis plus vieux lui servant de parents « constitue sa façon d'avancer. »

×

Campagne de financement automne 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

“Je suis redevenu une enfant. Actuellement je ne veux pas être un adulte,” a-t-il déclaré. 

Selon Wolscht, il était déjà transsexuel avant de rencontrer et d’épouser sa femme Maria. À l’âge de 46 ans, il décide de vivre comme une femme et Maria lui demande d’arrêter ou de partir. Il part donc et commence la thérapie hormonale en 2009. 

Après plusieurs tentatives de suicide, après avoir perdu un boulot, après avoir été un sans-abri, Wolscht déclare : “j’ai un papa et une maman – des parents adoptifs – qui se sentent tout à fait à l’aise de m’avoir comme petite fille.”

L’homme de 52 ans qui semble jouer avec les petits-enfants de ses parents adoptifs, déclare : “Leurs enfants et leurs petits-enfants sont absolument d’accord avec cette situation.”

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire