M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un traitement plus respectueux de l'enfant à naître que la Fécondation in Vitro?

La Fécondation In Vitro ne respecte pas la dignité de l'enfant qui a le droit d'être conçu dans la chaleur (physique et affective) du ventre maternel. De plus, pour chaque fécondation "réussie," plusieurs embryons "surnuméraires" sont soit congelés, soit tués lors d'extraction de leurs cellules souches pour expérimentation, soit jetés à la poubelle. Donc il est préférable que les scientifiques travaillent sur la recherche des causes et des solutions à la stérilité masculine et féminine. Le journal Le Devoir du 27 février 2012 nous transmet une découverte scientifique qui possiblement permettra d'améliorer la fécondité des femmes:

Selon une nouvelle étude publiée hier dans la revue Nature Medicine, les ovaires de femmes en âge de procréer renfermeraient des cellules souches capables de produire des ovules. Cette découverte étonnante ébranle le dogme selon lequel une femme naît avec un nombre défini d'ovules qui diminuent peu à peu au cours de la vie de celle-ci, jusqu'à leur épuisement à la ménopause. Elle ouvre aussi la voie à de tout nouveaux traitements de l'infertilité féminine, voire à la possibilité de retarder le moment de la ménopause.
 

Félicitations au Dr Jonathan Tilly et à son équipe de chercheurs et tous nos encouragements pour qu'un jour vous puissiez vaincre la stérilité féminine par des moyens respectant l'enfant à naître!

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire