M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Un nouveau parti politique provincial pourrait naître en Mauricie!

Sur le site du journal Le Nouvelliste du 25 juin 2012, cette nouvelle:

 

 

(Trois-Rivières) Jean-Guy Mercier, ancien député du Parti québécois de Berthier élu aux côtés de René Lévesque en 1976 et exclu du parti en 1981, retourne dans l'arène politique. Cet ancien député devenu plus tard agriculteur a l'intention de fonder un nouveau parti politique de droite fondé sur la promotion des valeurs morales judéo-chrétiennes.

Jean-Guy Mercier estime qu'il n'y a pas eu de véritable débat politique autour de la question du suicide assisté, question qui est, selon lui, intimement liée au droit à l'avortement.

«J'ai été insulté de voir l'unanimité de l'Assemblée nationale autour de la question de l'euthanasie. Il n'y a pas de consensus social sur cette question», lance-t-il.

Les élus québécois auraient pris cette décision selon lui, car les Québécois sont «habitués à la mort» en raison des avortements qui sont pratiqués.

«Il y a 35 000 avortements par année au Québec. Des avortements se font de 28 à 32 semaines. C'est presque un infanticide», ajoute-t-il. «Le nombre d'avortements est en hausse au Québec ce qui a pour effet d'augmenter le vieillissement de la population.»

Notons toutefois que le ministère de la Santé et des Services sociaux déclare plutôt 26 124 interruptions de grossesse en 2010. Les statistiques démontrent aussi une diminution constante depuis le sommet de 2004 où 29 460 interruptions de grossesse ont été pratiquées.

Jean-Guy Mercier craint que l'ouverture au suicide assisté amène des conséquences «extrêmement graves».

«Des fonctionnaires pourront vider les centres d'accueil pour régler des problèmes budgétaires afin de continuer à mettre de l'argent dans le trou sans fond des garderies à 7 $. Je veux provoquer un débat là-dessus.»

Un nouveau parti politique basé sur la défense de ces valeurs morales pourrait voir le jour. Jean-Guy Mercier a d'ailleurs réservé le nom «Objectif vie Québec» auprès du directeur général des élections du Québec. Nostalgique de l'Union nationale, Jean-Guy Mercier voulait faire revivre ce parti politique. Toutefois, le DGE a refusé sa demande, car la loi n'autorise pas l'utilisation d'un nom de parti qui a déjà existé. Cela pourrait entraîner une confusion historique.

(...)

L'existence du Parti Conservateur du Québec et de la Démocratie chrétienne du Québec montre un courant conservateur très encourageant!

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire