M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

États-Unis : la Chambre a voté pour que ce soit un meurtre au premier degré de tuer les bébés survivant à leur avortement

bebe-qui-pleure2.JPG

Par Dustin Siggins de LifeSiteNews - traduit par Campagne Québec-Vie

WASHINGTON, DC, le 18 septembre 2015 (LifeSiteNews) - La Chambre des représentants a adopté un projet de loi par lequel le fait de tuer un enfant né vivant au terme d’un avortement raté sera considéré comme un meurtre au premier degré.

Dans un vote de 248 contre 177 voix, presque selon la ligne de parti, un seul membre s’étant abstenu, la Chambre a adopté la loi HR 3504, l’« Acte de protection des survivants de l'avortement ». Le projet de loi a été présenté et débattu à la lumière des vidéos du Centre pour le Progrès Médical qui révèlent que les cliniques d’avortement pratiqueraient l’infanticide des survivants.

Le projet de loi établit que ce sera un meurtre au premier degré de tuer un bébé né vivant au terme d’un avortement raté, et rend obligatoire la déclaration des violations de la loi. Le président du comité judiciaire Bob Goodlatte, représentant de la Virginie, et le président du sous-comité de la Constitution Trent Franks, représentant de l’Arizona, ont déclaré dans un communiqué que « cette loi envoie un message fort à ceux qui sont dans l’odieuse industrie des avortements : qu'il y a des conséquences réelles pour ceux qui tuent ou abandonnent les enfants après qu'ils soient sortis de l'utérus d'une mère. »

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

ARTICLE: « Le cœur du bébé avorté battait tandis que nous prélevions son cerveau », a affirmé un travailleur dans une nouvelle vidéo sur Planned Parenthood.

Leur déclaration qualifie le projet de loi de « triste rappel des horreurs de l'avortement » et des actions de l’assassin Kermit Gosnell.

Ce projet de loi est l'un des deux projets de loi pro-vie adoptés par la Chambre des représentants ce même jour. Le second est HR 3134, la « Loi pour cesser de financer Planned Parenthood », qui supprime le financement fédéral de l'avortement pendant un an et transfère 235 millions de dollars aux Centres de santé qualifiés par le gouvernement fédéral, qui ne pratiquent pas d’avortements.

ARTICLE: « C’est si difficile. Oh, mon Dieu, c’est si difficile »: des infirmières parlent des bébés avortés nés vivants. 

Publicité

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire