M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

646 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Un médecin refuse "d'aider" au suicide de ses patients

Sur le site du journal Le Nouvelliste du 15 août 2012:

(Un médecin pour la vie ou pour la mort?)

(Trois-Rivières) Ginette Leblanc avait un sourire dans la voix, hier, lorsqu'elle a appris que Gloria Taylor a obtenu de la cour d'appel, il y a quelques jours, le droit de recourir légalement au suicide assisté. Cette résidente de la Colombie-Britannique est atteinte de la même maladie incurable qu'elle.

C'est que Ginette Leblanc y aura peut-être droit elle aussi, à cette exemption constitutionnelle, en décembre ou janvier, lorsque la cour supérieure entendra sa cause au palais de justice de Trois-Rivières.

«Si je l'obtiens, je le ferai» dit-elle sans la moindre hésitation en parlant de son suicide assisté médicalement.(...)

Même si elle obtenait son exemption constitutionnelle et qu'un médecin pouvait procéder en toute légalité à son euthanasie, Ginette Leblanc craint déjà qu'elle aurait de la difficulté à trouver un médecin qui accepterait de le faire. «Mon neurologue m'a dit que jamais il ne ferait quelque chose comme ça. Il me connaît trop. Je vais en parler à mon médecin de famille, mais je sais que ce ne sera pas facile», dit-elle.

Mme Leblanc a la chance d'avoir neurologue qui l'aime et veut véritablement son bien. Elle devra trouver un médecin qui ne la connaisse pas et n'a donc pas d'attachement pour elle, un médecin sans conscience qui cherchera son heure de gloire, tel un Morgentaler du suicide assisté ou de l'euthanasie.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

646 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire