M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un jeune trisomique montre la valeur de toutes vies en sauvant un enfant de la noyade

Valerio-Catoia.jpgValerio Catioa a été honoré du titre de « champion de la solidarité d'Italie »

Par Mark Hodges (LifeSiteNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

Lazio, Italie, 25 août 2017 — Un garçon de 17 ans, ayant la trisomie 21, est devenu un héros en Italie en sauvant une petite fille de la noyade.

Valerio Catioa et sa famille était en vacances à la plage de Saubadia, le 12 juillet, quand deux demoiselles, respectivement âgées de 10 et 14 ans étaient littéralement emportées, par un retour de vague, vers la mer. Elles ne pouvaient résister à la force du courant qui les poussait toujours plus loin de seconde en seconde. Elles crièrent à l’aide.

« La plus petite commença à couler puis reparut à la surface, » rapporte le Republic. Valerio « instinctivement » se jeta à l’eau à son secours sur-le-champ.

Le père de Valerio entendit aussi le cri des filles et entra immédiatement en action. Devant les maîtres-nageurs qui essayaient d’aider, les deux héros atteignirent les deux filles qui se débattaient pour rester à la surface.

Pendant que le père assistait la plus vieille, Valerio rejoignit la plus jeune, la maintint hors de l’eau et la ramena saine et sauve au rivage.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

La nouvelle du sauvetage se répandit, et Valerio devint vite un héros national. Les citoyens italiens ont non seulement adopté le jeune trisomique, mais ils en ont fait leur champion, d’autant plus qu’il avait surmonté son handicap.

Le ministre italien du sport Luca Lotti, a accueilli Valerio et lui a décerné le titre de « Champion de Solidarité en Italie » pour sa bravoure. En outre, Valerio a été également honoré par Luca Pancalli, président du Comité paralympique italien et par le nageur olympique Stefano Battistelli.

L'ancien premier ministre, Matteo Renzi, a déclaré à l'adolescent trisomique que toute l'Italie devrait se sentir fière d'avoir des citoyens comme lui.

Valerio aime l'eau. Il nage depuis l’âge de trois ans. Ses parents l'ont mis en cours de natation à un jeune âge, pour l'aider à développer la force de ses muscles et la coordination musculaire.

Du coup, Valerio est devenu un concurrent, participant aux Special Olympics. Ses capacités, et non son handicap, le caractérisent - et ont sauvé une petite fille de la noyade.

Malgré toute l'admiration nationale, Valerio dit qu'il n'a pas changé. Il est retourné aux activités scoutes et attend avec impatience le début de l'école. Il dit, cependant, qu'il semble que les gens autour de lui ont changé.

Publicité



Laissez un commentaire