M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Un débat public sur l'euthanasie réclamé par le Journal de l'association médicale canadienne

Si l'on pouvait compter sur une procédure honnête, le débat serait une bonne initiative. Mais après avoir constaté l'irrégularité de la Commission "Mourir dans la dignité" qui n'a tenu aucun compte des arguments plus que valables contre l'euthanasie, déposés par une majorité de spécialistes et d'organismes défendant les personnes les plus vulnérables de la société, il est permis de douter des intentions du Journal. Ce débat ne servira-t-il qu'à couvrir d'une apparence d'écoute de la population une décision déjà prise? Sur le site de Radio-Canada du 25 juin 2012:

(Dr John Fletcher)

Les Canadiens doivent lancer un débat public national sur la légalisation du suicide médicalement assisté pour les malades en phase terminale, ont déclaré lundi deux médecins dans un éditorial du Journal de l'Association médicale canadienne (JAMC).

Intitulé « Choisir comment et quand mourir : sommes-nous prêts à effectuer des homicides thérapeutiques? », le texte fait suite au rapport récemment publié par une commission du gouvernement du Québec, qui affirme que les mourants devraient avoir la possibilité, dans certaines conditions précises, de recevoir une aide médicale pour mettre fin à leurs jours.(...)

Dans l'éditorial publié lundi, les Dr John Fletcher et Ken Flegel ont écrit que la question du droit de mourir dans la dignité ne devrait pas être réglée par les tribunaux, mais dans le cadre d'un processus démocratique.

Les deux médecins faisaient référence à un jugement rendu le 15 juin par la Cour suprême de la Colombie-Britannique, qui a invalidé les lois interdisant le suicide médicalement assisté sous prétexte qu'elles sont inconstitutionnelles. Le tribunal a toutefois suspendu sa décision pour un an, le temps de laisser à la Chambre des communes le soin de rédiger une nouvelle loi qui prend en compte sa décision.

Ne pas tenir compte de la loi naturelle inscrite dans le coeur de chacun, loi universelle qui demande de ne pas tuer, c'est retourner la démocratie contre ces citoyens...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire