M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Un combat sans fin : les lois pour protéger les enfants à naître aux États-Unis

Sur le site de Radio-Canada du 1er avril 2013:

 

(Marche pour la Vie, Washington, 2013)

 

 

Les avocats des partisans et des opposants à l'avortement s'affronteront devant les tribunaux au cours des prochains mois concernant les lois récemment adoptées par l'Arkansas et le Dakota du Nord qui limitent considérablement l'accès à l'interruption volontaire de grossesse (IVG).
 
Les deux camps sont toutefois d'accord sur un point : ces lois constituent la première attaque directe contre la décision rendue en 1973 par la Cour suprême des États-Unis dans l'affaire Roe contre Wade qui a légalisé l'avortement dans l'ensemble du pays.
 
La loi de l'Arkansas interdit l'IVG dans la plupart des cas à compter de la douzième semaine de grossesse, alors que celle du Dakota du Nord interdit l'avortement dès que les battements de coeur du foetus peuvent être détectés, ce qui peut survenir à partir de la sixième semaine, soit avant même que certaines femmes ne réalisent qu'elles sont enceintes. (...)

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire