M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Un bébé de 7 semaines survit à un avortement après que la mère ‘renverse’ la pilule

newborn-216723_1280.jpg

Par Nancy Flanders de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Depuis 2012, 77 enfants ont survécu aux tentatives d’avortement par la pilule ‘RU-486’ (aussi appelée la « pilule abortive ») grâce au site AbortionPillReversal.com et à leur réseau de 226 obstétriciens et gynécologues pro-vie.

Les femmes qui prennent la première dose de la pilule abortive et le regrettent par la suite peuvent demander de l’aide à des cliniques pro-vie, telles Assurance Pregnancy Center, qui peuvent les mettre en contact avec les médecins pouvant leur donner une dose immédiate de progestérone afin de bloquer les effets abortifs de la mifépristone. Les médecins font également un suivi, afin de s’assurer que le bébé reste en santé.

Une de ces femmes, ‘Jen’, visita le Assure Pregnancy Centre après que Planned Parenthood (PP) lui ait donné le ‘RU-486’ et qu’elle ait pris la première pilule. C’était le week-end du Memorial Day. Le personnel de la clinique avait hâte de commencer leur week-end de trois jours, mais quand Jen entra, ils commencèrent rapidement à travailler pour sauver la vie du bébé.

×

Campagne de financement été 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie

2Selon ce qu’est rapporté par Pregnancy Help News, Jen était une étudiante universitaire mariée, avec un enfant en bas âge. Malgré le fait que son mari et sa famille étaient enthousiasmés par sa grossesse, Jen avait estimé qu’elle devait se faire avorter afin de maintenir ses plans universitaires et de carrière sur la bonne voie. Elle prit donc un rendez-vous avec Planned Parenthood.

Alors qu’elle se trouvait à PP, Jen n’était pas autorisée à entendre les battements du cœur de son bébé, la seule chose qui lui faisait douter quant à l’idée d’avorter. Après qu’elle eut pris la première pilule, elle ne pensait qu’aux battements auxquels la pilule mettrait fin. Elle réalisa qu’elle avait fait une erreur, et elle se dirigea vers le centre Assurance Pregnancy.

Dans le centre, l’infirmière Susan Liptak effectua gratuitement une échographie à Jen, et elle fut en mesure d’entendre les battements du cœur de son enfant de sept semaines et trois jours. Ensuite, Mme Liptak téléphona à Culture of Life Family Services (Services familiaux pour une culture de la vie), le groupe ayant créé le site AbortionPillReversal.com. Deux heures plus tard, l’infirmière Liptak rejoignit un docteur, lequel put aider Jen le jour même.

Dans les mois qui suivirent, Mme Liptak resta en contact avec Jen, lui offrant le soutien nécessaire. Le 20 décembre 2014, Jen donna naissance à un bébé garçon en bonne santé pesant 7 livres et deux onces. Elle est tellement heureuse d’avoir pu compter sur Pregnangy Assurance Centre et sur le docteur d’AbortionPillReversal.com. Voici ce qu’elle dit :

« Il y a de l’aide pour les femmes qui sont désorientées. Il y a dans ma maison une nouvelle lumière qui apporte un sourire à tout le monde dans ma famille. Et je ne le changerai pour rien au monde. »

Mme Debbie Bradel, infirmière et coordinatrice du AbortionPillReversal.com, a dit à Pregnancy  Help News que chaque femme qu’ils ont aidée est très reconnaissante envers l’organisation pour son « bébé miracle ». Beaucoup de ces femmes sont maintenant des militantes pro-vie; il y a même une de ces femmes qui, cette année, prendra la parole lors de la Marche pour la vie de la côte Ouest.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire