M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Un ambulancier voit un bébé de 17 semaines après une fausse-couche et devient pro-vie

walter1_810_500_55_s_c1.jpgBébé Walter après une fausse-couche à 19 semaines, deux semaines plus vieux que le bébé vu par David Baxter il y a 25 ans. La mère de Walter, Lexi, a publié ces photos afin de prouver son l'humanité de son bébé.

Par Nancy Flanders de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Il y a 25 ans, David Baxter était un ambulancier au Canada et n’était pas certain si l’avortement devait être légal ou non. Il penchait du côté pro-choix, mais sa femme était plus pro-vie.

« J’étais indécis, explique-t-il. Ma femme et moi en avions discuté et ça a été un sujet de débat pendant plusieurs années. Des fois, je disais oui [l’avortement est correct] et des fois, non [l’avortement n’est pas correct]. »

Un jour, alors que Baxter travaillait au service d’ambulance dont il était le propriétaire, il a reçu un appel qui changerait son cœur à jamais. Lui et son collègue sont arrivés sur les lieux et y ont trouvé une fille d’environ 14 ans ayant des douleurs abdominales sévères. Elle a été transportée à l’hôpital.

La jeune fille était enceinte de 17 semaines et faisait une fausse-couche.

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Après l’avoir laissée aux soins de l’infirmière, Baxter et son collègue sont allés nettoyer l’ambulance dans le garage. C’est à ce moment que, pour des raisons qu’il ne comprend toujours pas, l’infirmière est apparue afin de leur montrer l’enfant. Elle a placé le sac de plastique contenant le bébé dans les mains de Baxter, et ce qu’il a vu l’a stupéfait.

« Tout ce dont je me souviens, c’est d’avoir regardé cette pauvre petite chose et d’avoir vu des doigts, des orteils et un visage, dit-il. J’ai vu que c’était vrai. Je me suis dit : “C’est un bébé, pas quelque chose dont on se débarrasse.” »

Après avoir fixé l’enfant pendant un instant, Baxter l’a remis à l’infirmière et est reparti avec une nouvelle et ferme conviction pro-vie. Selon Baxter, pour un professionnel de la santé, voir un enfant après une fausse-couche rend le tout très réel.

Maintenant retraité, Baxter est frustré par des politiciens comme Justin Trudeau, qui dit qu’un politicien contre l’avortement ne peut pas se présenter comme candidat libéral. Trudeau dit aussi que ses candidats doivent être prêts à voter pour l'avortement à n’importe quel moment et que s’ils ouvraient le débat sur l’avortement, ils seraient « écartés ». Selon Baxter, cela est inacceptable.

« “Le droit des femmes à choisir”… Cette phrase m’énerve, dit-il. Tout comme ça énervait ma femme. […] Avons-nous le droit de détruire une vie parce qu’on ne veut pas la porter? »

Publicité

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire