M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Tueuse à gages recherchée...

Sur le Babillard des offres d'emploi, , on peut trouver une petite annonce du Centre de santé des femmes de Montréal, c'est-à-dire l'une des seules  cliniques d'avortements de Montréal, pour une offre d'emploi d'infirmière à la clinique. Parmi les critères d'embauches, deux retiennent notre attention:

-Être capable de réagir en situation d’urgence

-Être féministe et en faveur de l’avortement libre et gratuit

Être capable de réagir en situation d'urgence parce que oui, des femmes mourront suite à leur avortement, et certaines devront passer par l'ambulance, direction l'urgence de l'hôpital, suite à un "avortement sans risque" non clandestin...

Être en faveur de l'avortement libre, quelque soit la raison, le moment de la grossesse et surtout, être en faveur de l'avortement gratuit subventionné par l'état, payant les salaires et permettant aux avorteurs d'éteindre leur conscience par une généreuse paye assurée...

Voici une vidéo décrivant les tâches que cette "infirmière" aura à accomplir...

http://www.pro-lifetube.com/player.swf

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire